Retour à l\'accueil Aller au Repaire de Harry Potter Aller au Repaire de Rowling
Nous sommes le 17 Oct 2017 15:02

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Interview de JKR - 16 juillet 2005 - ITV
MessagePosté: 03 Jan 2006 12:59 
Hors ligne
Administratueuse
Administratueuse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Déc 2003 18:39
Messages: 9950
Localisation: En train de regarder mes photos de vacances !
Pottermore: VoyantNight75
Interview de J.K Rowling par Emma Coad, le 16 juillet 2005. ITV.



Retranscrit par Deborah Skinner.

Emma : Qu’est-ce qui vous a poussée à écrire la saga ?

JK : Et bien, l’idée m’est venue lors de ce voyage en train, alors que j’allais de Manchester à Londres, en Angleterre. Et c’est juste venu de nulle part, cette idée d’un garçon qui ne savait pas qu’il était un sorcier, et qui recevait une lettre lui disant qu’il avait une place dans une école de sorcellerie, et à partir de cela, la plupart des intrigues des 7 tomes ont évolué durant ce voyage en train, donc quand je suis descendue du train, j’étais tellement excitée à l’idée d’écrire ce livre que je ne pouvais plus attendre de rentrer chez moi, et c’est comme cela que tout a commencé.

Emma : Quelle est la toute première chose qui vous a inspiré pour écrire les livres ?

JK : Et bien, je crois que la première idée était une idée qui m’engageait vraiment, ce qui me rendait si excitée à propos des possibilités de cette intrigue, c’est ce qui m’a vraiment motivée pour persévérer dans cette idée. Je pense que la plupart des gens, heu… C’est plutôt décourageant d’écrire quand vous n’avez pas de contrat d’édition, vous devez avoir beaucoup de foi en ce que vous écrivez, juste pour continuer, et finir le roman, et j’ai simplement adoré l’histoire, et c’est ce qui m’a poussé à continuer, vraiment.

Emma : Est-ce qu’un ou plusieurs des personnages de l’histoire sont inspirés de camarades que vous avez rencontrés à l’école, ou étant jeune ?

JK : Non, ummmm, non, pas très clairement. Je crois, je crois que l’exception serait que j’ai souvent dit que Ron Weasley était inspiré d’un garçon avec qui j’étais à l’école, qui s’appelait Sean, qui à présent, évidemment, est un adulte, et il est, il est un … Ron n’est pas vraiment Sean. Je veux dire, ils ne sont pas exactement les mêmes, mais j’ai remarqué, pendant que j’écrivais l’École des Sorciers, le premier tome, qu’il ressemblait vaguement à Sean, et ceci n’était pas une coïncidence. Son humour est typique de Sean.

Emma : Pensez-vous que vous écrirez d’autres livres avec certains personnages de la saga Harry Potter, comme Rogue et ce qu’il a fait avant ?

JK : Je ne pense pas, non, je suis quasiment sûre que non. Le fait est que j’ai prévu ceci, cette saga, en 7 tomes, et dans le 7e tome, je crois que vos questions trouveront des réponses. Les gens auront toujours des questions sans réponses qu’ils se posent, certains détails au sujet des personnages, et ils pourront y répondre dans les fan-fictions, vous savez, les gens prennent beaucoup de plaisir à écrire leurs propres histoires au sujet de mes personnages, et je leur souhaite bonne chance. S’ils aiment cela, alors c’est fantastique, et certaines fan-fictions sont très bonnes !

Emma : [Question incompréhensible]

JK : Oui, sans aucun doute. Je pense que nous avons tous, un jour où l’autre, rencontré quelqu’un comme Drago Malefoy. En fait, presque chaque lecteur de votre âge que j’ai eu l’occasion de rencontrer a dit « Je connais quelqu’un comme Drago Malefoy » et parfois, c’est une fille. La plupart de mes espoirs et craintes sont ceux de Harry, et là-dedans, nous voulons tous, enfin, nous sommes anxieux pour le même type de problèmes, bien que nous ne les admettions que très rarement. Donc nous craignons l’idée de s’intégrer, de faire face à une tâche particulière, on s’inquiète de nos amitiés, du fait d’être ridiculisé, et toutes ces choses. Parfois, vous voulez être différent, parfois, vous voulez juste être comme tout le monde. Donc je pense que Harry traverse cette passe.
Et j’ai été très influencée par… J’ai été aussi influencée par des rêves que j’avais dans mon enfance. Je rêvais de chevaux volants, et d’un carrosse volant, et comme vous le savez, je m’en suis servie, dans La Coupe de Feu.

Emma : Comment avez-vous inventé les noms, dans les livres, comme Gringotts, et Hogwarts ( = Poudlard ) ?

JK : Heu…, Gringotts, je pense, vient de « Ingots »( = lingots ). Vous savez, vous avez ces lingots d’or, ces barres ! Et j’ai simplement aimé le son de ce mot, la façon dont je l'entendais, et les mots en « gr » peuvent avoir un ton un peu agressif ou plutôt, heu, ou même sinistre. Alors j’ai combiné, et j’ai eu Gringotts. J’ai pensé que cela sonnait intimidant, mais qu'il y avait une allusion à l’or dedans.
Pour Hogwarts, j’ai toujours voulu qu’il y a « Hog » ( = cochon, porc) dedans, pour plusieurs raisons. J’ai travaillé avec plusieurs versions différentes de Hogwarts, avant de m’arrêter définitivement sur Hogwarts. J’aime ce nom. Je pense qu’il a un ton comique et accueillant en même temps. Alors vous avez plusieurs idées de noms dans ce genre, et vous en essayez des tonnes, et tout à coup, il y en a un qui convient, et vous êtes heureux avec.

Emma : Quel sort voudriez-vous rendre réel, et pourquoi ?

JK : Ooh, il y en a tellement, n’est-ce pas ? Tellement. Heu, je pense que pour moi, ici, le sort le plus exceptionnel, serait « Expecto Patronum », et vous savez ce qu’il fait, non ? Il crée le Patronus, une sorte de guide spirituel. Et c’est en partie pour cela que je le choisis. C’est un protecteur, et vous pouvez protéger vous-même, ainsi que les gens que vous aimez avec un Patronus, mais c’est aussi parce que c’est un magnifique sortilège. Vous savez, l’image du Patronus argenté sortant d’une baguette. J’aime vraiment cela.

Emma: Comment arrivez-vous à garder l'inspiration alors qu'il y a plus de pression éprouvante sur vous pour faire à chaque fois un meilleur livre que le précédent?

JK: Bon, il y a de la pression mais j'ai de la chance, j'ai planifié tous les livres il y a longtemps maintenant, hum, je ne peux pas dériver de beaucoup. Je veux dire, je sais où je dois aller. Cela serait plus dur si je n'avais pas vraiment su ce que serait le prochain livre en ayant beaucoup de pressions sur moi, comme vous le dites, le faire bon ou le faire passionnant et je me serais assise en pensant 'Oh, mon Dieu, *halète*qu’est-ce que je dois lui faire faire maintenant?'. Et bien, heureusement pour moi, mes plans sont là et je sais ce qu’il fera ensuite, donc j'ai vraiment juste à m'asseoir et à compléter le livre et à l’écrire.

Emma: Est-ce que Harry et Hermione commenceront à sortir ensemble, où est-ce que cela sera Ron et Hermione?

JK: Qu'en pensez-vous?

Emma: Harry et Hermione.

JK: Vous trouverez plus d’indices dans ce livre (elle indique le PSM). En fait, vous en aurez la moitié, la moitié de votre réponse est dans ce livre.

Emma: Avez-vous déjà eu un blocage pour écrire?

JK: Trés, trés, trés rarement.

Emma: Vraiment?

Jk: Oui, hum, une fois...Je crois que j'ai seulement eu un cas de ce que j’appelle un vrai blocage d'écriture, et c'était durant l'écriture de la Chambre des Secrets, et le rapport venait avec le fait que, l'Ecole des Sorciers avait reçu un énorme succès et j'ai été déboussolée et paralysée temporairement donc je n'ai pas pu...J' étais tout simplement effrayée, vous savez, j'ai pensé 'Je ne peux pas garder ce niveau, je ne vais pas garder cette allure'. J'ai senti l'anxiété et j'ai été très effrayée par les évènements autour de moi mais c'était provisoirement. Maintenant, je ne peux pas me souvenir combien de temps ça a duré, je pense quelques semaines. C’était très long pour quelqu'un comme moi qui écrit assez facilement, jour après jour.

Emma: Etes vous contente de venir voir les films pour voir vos livres prendre vie ?

Je suis contente. C’est un drôle de sentiment. L’un des sentiments les plus inquiétants, et tout aussi bien le plus merveilleux, fut la première fois que j’ai visité le tournage. Ils me montraient le tournage, tout simplement incroyable, et il y avait deux choses. Je marchais dans la grande salle, et j’avais dessiné pour le réalisateur, Chris Colombus, une sorte de croquis approximatif de la manière dont je voyais la grande salle, nous en avions vraiment discuté et le directeur de conception de production a tout simplement fait un étonnamment bon travail. Je le sentais comme marcher dans ma propre tête. Je marchais dans la pièce que j’avais imaginé depuis si longtemps et ça représentait vraiment ce que j’avais imaginé, c’était étonnant. Plus tard ce jour la, ils m’ont montré la chambre dans laquelle Harry se retrouve face à Quirrell à la fin de « l’école des sorciers ». Ce fut un moment fantasmagorique quand je me suis placé devant le miroir du Risèd en me voyant moi-même, bien sur, exactement comme je suis… Et vous savez ce que ça veut dire dans le livre. Alors je me voyais, en tant qu’auteur réussi et édité. Wow, donc c’était un moment symbolique très embarrassant, vous pouvez imaginer.

Emma : Vous êtes-vous jamais attendu à ce que vos livres soient si populaires auprès des adultes et des enfants ?

Non, je n’ai jamais rêvé qu’un jour je serais là où je suis maintenant, c’est tout simplement incroyable. Je n’ai jamais songé que les gens puissent autant aimer le livre. On me pose souvent des questions à propos des adultes et tout ce que je peux dire c’est que je… je … j’écris ces livres, et je ne me demande pas « bon, maintenant, qu’est ce que voudrait lire un enfant de 8 ans, et qu’est ce que préférerait un enfant de 13 ans ?» J’écris ce que j’ai envie de lire. Donc de ce point de vue ça ne m’étonne pas que d’autres adultes les aiment puisque je suis une adulte, évidemment, je les aime, mais la balance de cette évidence est stupéfiante.

Emma : l’histoire semble tirer à sa fin, que ressentirez-vous quand les livres seront réellement terminés ?

JK : J’aurai des sentiments mitigés, parce que, j’aurai certainement une grosse sensation de manque et se sera presque comme un deuil vu que je vis avec Harry depuis 1990, donc c’est 15 ans jusqu’ici et c’est une très longue période pour être avec quelqu'un et certainement plus longue que beaucoup de mariages, donc c’est, heu, ce sera douloureux, l’idée que je n’écrirai plus a son sujet. D’un autre coté, vous avez noté qu’il y a une certaine pression a être l’auteur de Harry Potter, et cela doit être agréable d’écrire quelque chose sans rien de cette pression. Bien que je ne ressente pas réellement cette pression quand j’écris Harry Potter, quelques fois j’ai besoin de sortir de l’écriture des livres et alors vraiment je ressens un peu de ce poids. Heu, il y a aussi des choses liées au monde de Harry Potter qui ne vont pas beaucoup me manquer.

Emma : Quelle est votre sucrerie de sorcier préféré ?

JK : Oh, ma sucrerie de sorcier préféré ? Les nids de cafards tiennent une place a part dans mon cœur. J’ai aimé les inventer et oui, j’adorerais ça.

Emma : Qu’est ce qui fait un bon écrivain ?

JK : Oooh, il y a question. Heu, beaucoup beaucoup beaucoup de choses différentes font un bon écrivain. Dans mon cas, j’aime les livres mais, heu, si vous combinez des personnages dont vous vous souciez avec une histoire vraiment curieuse que j’élabore, vous aurez généralement quelque chose que j’aimerais lire. J’apprécie ces choses la chez d’autres écrivains. Heu, mais j’aime un grand nombre d’écrivains très différents et vous trouverez très peu de choses qu’ils ont en commun, donc c’est une de ces… c’est tellement subjectif car votre écrivain préféré pourra déplaire fortement a quelqu’un d’autre.





Interview traduit par Luludivine, Pegase, Merle et Serge toujours gaga.
Version originale en anglais disponible sur le site de Quick Quote Quill.

_________________
SNCL: Donner à la bonne foi des idées d'avance...
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com