Retour à l\'accueil Aller au Repaire de Harry Potter Aller au Repaire de Rowling
Nous sommes le 18 Déc 2017 18:38

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Interview de JKR - 25 octobre 2003 - Principe de Asturias
MessagePosté: 25 Mar 2006 13:26 
Hors ligne
Administratueuse
Administratueuse
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Déc 2003 18:39
Messages: 9950
Localisation: En train de regarder mes photos de vacances !
Pottermore: VoyantNight75
Discours de J.K. Rowling à l'occasion du Principe de Asturias Prize, le 25 octobre 2003



Ce fut une grande surprise, et un honneur encore plus grand, lorsque j’ai su que j’avais reçu le Principe de Asturias Prize of Concord. En effet, je n’avais pas l’intention d’enseigner ou de prêcher aux enfants. En fait, je pense que, à l’exception de quelques rares cas, les œuvres de fiction pour enfants perdent leur intérêt quand l’auteur est focalisé sur un discours moralisateur à faire à ses lecteurs plutôt que sur le fait de les captiver avec son histoire.

Néanmoins, j’ai toujours cru que les livres Harry Potter sont hautement moraux. Je voulais portraiturer l’ambiguïté de la société où l’intolérance, la cruauté, l’hypocrisie et la corruption sont fréquentes, de manière à mieux montrer à quel point il est héroïque, quelque soit son âge, de se battre dans un combat qui ne sera jamais gagné. Je voulais également refléter le fait que la vie, entre 11 et 17 ans, peut être difficile et confuse, même si l’on possède une baguette magique.

J’ai commencé à écrire il y a 32 ans, et je n’ai jamais voulu être autre chose qu’un écrivain. Quand j’étais enfant je me perdais dans mes livres, ce qui était en quelque sorte essentiel pour moi, et mon estime d’eux a grandi avec le temps. Les enfants ont besoin d’histoires car ils ont besoin de tester leur imagination, d’essayer par eux-mêmes les idées des autres, de vivre d’autres vies, d’envoyer leur esprit dans des endroits où leur corps n’est pas encore assez âgé pour aller. Aucun film, show TV, jeu de pc ou jeu vidéo ne peut rivaliser avec la magie qui existe quand l’imagination d’un lecteur rencontre celle de l’auteur pour créer un monde unique et privé.

Le Principe de Asturias Prize signifie beaucoup pour moi, car il célèbre l’aspect de mes livres dont je suis la plus fière : le fait que tellement d’enfants, venant de milieux et de conditions si différents, ont choisi de suivre Harry pendant cinq années à Poudlard. C’est pourquoi je ferai don de l’argent de ce prix au Developing Countries Fund of the International Reading Association [ndlt : fond des pays en voix de développement de l’association internationale des lecteurs], qui soutient l’alphabétisation dans le monde entier.




Interview traduit par Jessica.
Version originale en anglais disponible sur le site de Quick Quote Quill.

_________________
SNCL: Donner à la bonne foi des idées d'avance...
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com