Retour à l\'accueil Aller au Repaire de Harry Potter Aller au Repaire de Rowling
Nous sommes le 18 Aoû 2018 10:05

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le monde merveilleux de Tim Burton
MessagePosté: 26 Juil 2005 16:23 
Hors ligne
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Mar 2004 17:27
Messages: 1822
Localisation: Far Far Away (fort fort lointain pour les frenshi^^)
Aprés la sortie de "charlie et la chocolaterie" je me suis dit que c'était l'occasion de parler de Tim Burton, de ses films, dessins animés, projets et surtout de ses univers merveilleux! L'aimez vous? Quel film vous a le plus touché et pourquoi?

Image

Tout d'abord une petite biographie pour situer le personnage:

Grandir à Burbank

Tim Burton, 43 ans, est né le 25 août 1958 à Burbank.
Cette ville banlieusarde située aux abords de Los Angeles avait la particularité d'accueillir une série de studios cinématographiques de renommées, tels Disney, Warner Bros, Columbia,… Malgré cela, Burbank était une ville plutôt paisible mais sans âme, peuplée de gens " normaux " et à l'ouverture d'esprit plutôt restreinte.
C'est dans cette ville qu'habitent Bill et Jane Burton, parents de 2 garçons dont Tim est l'aîné.

Introverti, il passe le plus clair de ses temps libres à regarder des films d'horreurs, à la télé ou au cinéma. Il idolâtre particulièrement Vincent Price à qui il s'identifie.
[il lui dédiera d'ailleurs son court-métrage Vincent, l'histoire d'un jeune garçon se prenant pour Vincent Price ; avant de lui offrir le rôle de l'inventeur, dans Edward Scissorhands. ]

Excepté cette passion pour les films de séries B; Tim Burton s'occupe comme n'importe quel enfant, en dessinant, jouant, ou en terrorisant le petit voisin en lui faisant croire à l'arrivée prochaine des martiens :-)

Timothy William Burton, de son vrai nom, ne semble pas particulièrement proche de sa famille, s'en va vivre à 12 ans chez sa grand-mère, à qui il louera un petit studio à partir de l'âge de 16 ans.
Il semble ne pas avoir beaucoup (pas du tout ?) de contacts avec ses parents à l'heure actuelle.

La période Disney

En 1976, alors âgé de 18 ans, Tim décroche une bourse d'études pour le California Institute for the Arts, une école fondé par Walt Disney où il est formé à devenir animateur. Si il ne supporte pas beaucoup l'enseignement trop " militaire " qui y est donné, il s'y fera remarquer grâce à son film Stalk of The Celery Monster, et fut ainsi embauché dans la célèbre compagnie.

Mais cette période ne fut pas aussi édulcorée que les films du grand Walt : Tim Burton travaille sur Rox et Rouky, mais le style des gentils renards ne lui convient pas : " (…) Je n'arrivais même pas à imiter le style Disney. Les miens [renards] ressemblaient à une route défoncée.(…) J'avais l'impression de subir le supplice de la goutte d'eau. (…) Je n'avais pas la force d'endurer cela, c'était au dessus de mes forces. "

Tim adapte son comportement en conséquence : il dort souvent entre 8 et 10h par jour, ajoutant à cela jusqu'à parfois 4h de sommeil en plus pendant ses heures de travail, assis sur sa planche à dessin, le crayon à la main, prêt à se réveiller à la moindre interruption…
Il allait jusqu'à parfois s'enfermer dans une armoire ou en dessous de son bureau... :-D

Mal dans son status d'animateur, il parvient alors à obtenir le poste d'artiste-concepteur sur Taram et le Chaudron Magique. Ce poste lui permettait de laisser libre court à son inspiration en vue de constituer un stock d'idées graphiques pour ce film, dans lequel les autres animateurs pourraient venir puiser. Mais Disney n'en utilisa pas une seule pour le film, préférant un style plus traditionnel tout en reconnaissant toutefois le talent de Burton.
" J'ai épuisé, pendant cette période, mon réservoir d'idées pour 10 ans. Lorsqu'au bout de toutes ces années, je me suis rendu compte qu'ils n'avaient rien utilisé, ça m'a fait tout bizarre. Je me sentais comme une princesse prisonnière. Je pouvais dessiner tout ce que je voulais, mais j'avais l'impression d'être dans une cellule que la lumière du jour n'éclairait jamais ".
Malgré ses déboires, Burton se trouve tout de même quelques alliés chez Disney, dont Tom Wilhite, responsable du développement créatif, qui décèle son talent hors normes et lui propose 60 000 $ pour produire Vincent, un court métrage d'animation basée sur un poème de Burton dont il voulait d'abord faire un livre.
Écrit à la manière du Dr Seuss, ce film de 5 minutes, en noir et blanc contrasté et inspiré de l'expressionnisme allemand, raconte l'histoire du petit Vincent Malloy qui se prend pour Vincent Price…

Le scénario fut envoyé à Vincent Price lui-même, dans le but de l'obtenir à la narration du film.
Celui-ci, malgré un statut de star, accepte modestement la proposition…
Selon Burton, il percevait exactement le sens -et la psychologie- de Vincent.
Ce sera une rencontre extrêmement importante pour Burton, et entamera le début d'une amitié, entre le fan et l'idole, qui durera jusqu'à la mort de l'acteur.

Bien que le film remporta plusieurs prix, il fut rapidement rangé dans les tirroirs de Disney, qui ne savait pas vraiment quoi faire d'un court métrage.

Transition

Soit. Burton continue son petit bonhomme de chemin, d'abord avec une adaptation de Hansel and Gretel pour Disney Channel. Cette adaptation est particulière car Burton boulverse notre idée du célèbre conte en en faisant une adaptation étrange : les acteurs sont japonais, la sorcière est un homme, et un duel de kung fu les oppose à la fin… Bref, une actualisation du conte et une esthétique japonaise, qui avait séduit Burton petit à travers des films tels que Godzilla ou des films d'arts martiaux. Il y combine aussi des séquences d'animation traditionelle.
Bien que le film eut un petit budget et fut diffusé (sic) tardivement lors d'une nuit d'halloween, il permit en tout cas à Burton de s'essayer, malgré sa difficulté à l'expression, à la direction d'acteurs.

Il enchaîne ensuite sur Frankenweenie en 1982. Ce film, un clin d'œil/hommage au Frankenstein de James Whales, raconte l'histoire d'un petit garçon (Victor Frankenstein, joué par Barett Oliver) qui redonne vie à son chien Sparky après que ce dernier ait été renversé par une voiture.
Si il y a bien une référence à Frankenstein et sa suite, on est loin du plagiat : " Il est très important pour moi de ne pas faire d'hommages directs ou de filmer " dans le style de… ". Si références il y a - une remarque que j'ai souvent entendue à propos de mes films -, elles doivent être filmées à travers le prisme du souvenir. Je m'assure intérieurement qu'on ne se trouve pas dans une situation du type : " Tiens, on va copier ça ! " mais plutôt du type : " Quel est l'environnement émotionnel de cette image dans ce nouveau format ? "

En bref, Burton essaie de recréer l'émotion qui lui a été procurée par ce à quoi il fait référence, sans en copier la forme. Et c'est un concept qu'il réutilisera par la suite.
Ce film marque aussi une étape importante dans la carrière de Burton puisqu'il tourne pour la première fois avec des acteurs professionnels, qui furent très compréhensif envers les premiers pas de Tim.
Alors qu'il ne contenait aucune violence -dans le langage ou dans la forme- particulière, le film reçut la mention " PG ", qui correspond chez nous à " accord parental souhaitable ", ce qui limitait sa carrière puisqu'il ne pouvait pas être diffusé avant un long métrage de Disney, ce qui était pourtant sa seule chance d'être vu par le public puisqu'il n'y avait pas de crénau " court-métrages " chez Disney pouvant accueillir ce genre de film…
Encore une fois, le film prendra longtemps la poussière avant d'être disponible à la vente.

Juste après ce premier film, Shelley Duvall (maman de Victor dans Frankenweenie) lui propose de tourner un des épisodes de Faerie Tale Theater. Il s'intitulera Aladdin and his wonderful lamp.
Cette réalisation n'est pas essentielle dans la carrière de Burton puisqu'il sera un peu dépassé par les évènements.
" Quand je suis mauvais, je suis vraiment très mauvais ".

Pee Wee's Big Adventure

La véritable occasion arrive avec Pee Wee's Big Adventure, qui fut proposé à Tim par la Warner Bros après que celle-ci ait visionné Frankenweenie.
Bien que Burton ne soit pas à l'origine de l'histoire - puisqu'elle est une adaptation de l'émission pour enfant Pee Wee's Playhouse -, il déclare avoir été très en phase avec ce film, affectionnant l'univers de Pee Wee, son imagerie… et le fait que sa préoccupation majeure ne soit pas de sauver le monde, mais de… retrouver sa bicyclette.
Ayant fait ses premières classes de réalisations sur Frankenweenie, il se sent prêt à diriger un long-métrage.
Mais tout cela n'aurait pas été possible sans la complicité qui s'installe entre Paul Reubeus (Pee Wee) et Burton, qui fonctionnent exactement sur la même longueur d'onde : " Si Paul et moi n'avions pas eu les mêmes goûts, ou n'avions pas été en osmose, ça aurait été un véritable cauchemar, d'autant plus qu'à cette époque de ma vie j'avais du mal à communiquer. J'aurai même été viré, car la star c'était lui. "
Tim Burton semble donc avoir vécu le tournage comme un enchantement, d'autant plus que c'est à partir d'ici qu'il fera route avec Danny Elfman (qui, à l'époque, est chanteur dans le groupe à succès Oingo Bongo) qu'il engage ce dernier pour réaliser la musique du film.
" Warner Bros était prêt à prendre des risques sur Pee Wee's Big Adventure, parce que le budget du film était minuscule. Ils ont parié sur moi. Ils ont parié sur Danny. (…) Quand je l'ai entendu jouer [la musique] par un orchestre, ça a été un choc. Ca a été une des expériences les plus mémorables de mon existence. C'était la première fois que la musique était un personnage à part entière d'un de mes films. "
Succès au box-office, Pee Wee's Big Adventure se déchire cependant les critiques, dont certaines sont vraiment peu élogieuses, voire méchantes.
" Il y a [dans l'industrie du cinéma] tellement de forces qui peuvent te démolir - les critiques, le box-office et le film lui-même - que ça t'oblige à garder une certaine humilité, à garder les pieds sur terre ".

La même année (1985), Tim Burton réalise The Jar, réactualisation d'un des épisodes de la série Alfred Hitchcock présente. La musique est réalisée par Elfman et les effets spéciaux par Rick Heinrichs, compagnon de longue date de Tim puisqu'il était élève avec lui au California Institute for the Arts et qu'il collabora avec Burton sur Vincent, Frankenweenie, Edward Scissorhands, The Nightmare Before Christmas, Planet of the Apes, Sleepy Hollow, Batman Returns, Beetlejuice…Cependant, Burton ne trouve pas de véritable lien d'identification qui le lie au film et l'épisode ne sera pas particulièrement brillant.




Personellement, j'ai énormément aimé "Edouard aux mains d'argent" (edouars scissors hands) avec johnny deep un de ses acteur préféré je crois, plus récement "Big Fish" et "Charlie et la chocolaterie". Et puis "l'étrange noel de monsieur Jack", un anim' vraiment original et profond je trouve.

Voila, pour le reste, j'ai vu la bande annonce d'un dessin animé qui va ressembler à l'étrange noel de monsieur Jack mais à Haloween... je ne suis pas sur de l'histoire.

Image[/img]

_________________
http://alicia1986.skyblog.com
Image
T'es mal placé dans la chaine alimentaire pour ouvrir ta grande geule!
Et un point pour le mamouth!!!
(l'azzze de glasssse)


Dernière édition par Kalikim le 26 Juil 2005 16:32, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juil 2005 16:26 
Hors ligne
Langue-de-plomb
Langue-de-plomb
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Déc 2004 22:24
Messages: 1809
Moi de lui j'ai adoré "l'etrange noel de monsieur jack". (c'est bien ça j'espere le titre au moins ^^)

Mais bon, dans l'ensemble ses films sont de toute façon excellents. :wink:

_________________
"Build a man a fire, and he'll be warm for a day. Set a man on fire, and he'll be warm for the rest of his life."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juil 2005 16:39 
Hors ligne
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Mar 2004 17:27
Messages: 1822
Localisation: Far Far Away (fort fort lointain pour les frenshi^^)
Ma scène favorite dans "Edouard aux mains d'argent" c'est quand on voit Edouard (qui a des ciseaux a la place des mains" tailler des arbres autour de son chateau et leur donner des formes d'animaux! La ya un plan splendide du chateau avec tous les arbres taillé! Du pur Tim Burton :D J'adore!!!! J'essaie de trouver un photo.


Bon je n'ai que ca:
Image

_________________
http://alicia1986.skyblog.com
Image
T'es mal placé dans la chaine alimentaire pour ouvrir ta grande geule!
Et un point pour le mamouth!!!
(l'azzze de glasssse)


Dernière édition par Kalikim le 26 Juil 2005 16:43, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juil 2005 16:42 
Hors ligne
Langue-de-plomb
Langue-de-plomb
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2004 19:21
Messages: 6052
Localisation: Dans la Grande Salle à manger du Gryffondor, miam miam !
Je n'ai pas vu beaucoup de ses oeuvres, mis à part : Batman, Batam Returns, Sleepy Hollow, Mars Attacks, l'étrange noël de Mr Jack, Edouard aux mains d'argent, la planète des singes (le remake)...

Heu, en fait, j'en ai vu pas mal :wink:, d'ailleurs, pour ce que j'ai vu, j'ai adoré... Burton nous plonge dans un univers bien à lui et il sait nous y faire glisser à son tour... ! Qui n'a pas tremblé devant Sleepy Hollow, et qui n'a pas sourit devant Mars Attacks ? :)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juil 2005 18:31 
Hors ligne
Banni
Banni
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Mar 2004 17:27
Messages: 1822
Localisation: Far Far Away (fort fort lointain pour les frenshi^^)
Tiens bah en parlant de ça:

Mars attaque! Les petits bonshommes verts ont enfin décidé de nous rendre visite. Ils sont sur le point d'atterrir dans leurs rutilantes soucoupes. La fièvre des grands jours s'empare de l'Amerique dans une comédie de science-fiction satirique et nostalgique des années cinquante.


Image

C'est un film hyper méchant en fait Mars Attack, qui ridiculise tout! mais bon l'humour fait passer la sauce! Moi j'ai adoré à l'époque! :D

_________________
http://alicia1986.skyblog.com
Image
T'es mal placé dans la chaine alimentaire pour ouvrir ta grande geule!
Et un point pour le mamouth!!!
(l'azzze de glasssse)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juil 2005 19:12 
Hors ligne
Accro à la magie noire
Accro à la magie noire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Avr 2004 12:37
Messages: 1972
Localisation: Dans ma suite palaciale dans la tour imaginaire des doomiecuivre
J'adore le style de Tim Burton. Il a toujours réussi à me faire rever.
Le film que je préfère c'est Big fish. Je trouve que l'histoire est bien recherchée.
Sinon l'étrange Noël de monsieur Jack j'étais fan quand j'étais petite ^^

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juil 2005 19:28 
Hors ligne
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Juil 2004 22:10
Messages: 143
Localisation: La cuisine de Poudlard!
Ahh! enfin un grand réalisateur digne de ce nom!
J'ai adoré Big Fish (étant fan de Ewan McGregor, j'étais doublement contente), et quand j'étais petite j'ai toujours été fascinée par l'étrange noel de M.Jack, j'en avait terriblement peur, mais en même temps, je pouvais pas m'empecher de le regarder...bizarre nan?
et Beetlejuice.... à mourir de rire....

Enfin bref, des que j'ai l'occaz je cours voir Charlie et la chocolaterie!!

_________________
Endoloris !!! ah ah ah!!

Serpentard = thebigboss!!!
Cette chanson est très émotionelle alors pendant la duration vous la taisez !

Vive placebo!!!Mars landing party!!!
et bien sur : Nirvana, the Vines, téléphone, les stones...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juil 2005 21:35 
Hors ligne
Langue-de-plomb
Langue-de-plomb

Inscription: 24 Déc 2004 18:19
Messages: 587
Localisation: en train de lire HP6...
rrhhalalala!
Tim Burton je suis une grande fan!!
J'avais jamais vraiment repérée ce réalisateur avant "Big fish" mais je me suis vite rendu compte ke javais vu beaucoup de ces films que j'avais adoré!

Charlie et la chocolaterie est un de ces chef d'oeuvre aussi!
moi je n'attend plus que le prochain!

_________________
CHEERS EVERYBODY! Image

HAPPY ENGLAND 2005 AND 2006!!!! Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Juil 2005 11:20 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2004 19:51
Messages: 1092
Localisation: Poudlard
Moi j'ai trouvé big fish trop bizarre justement... :roll:

Par contre depuis que je suis toute petite j'ai toujours été moi aussi fascinée par l'étrange noel de mr jack, meme s'il me faisait un peu peur !!

D'aileurs pour ceux qui ont la cassette (ou aussi le DVD je ne sais pas si ça y est dessus) avant le film il ya un court métrage assez étrange... Moi il m'a donné des frissons !! :-?

J'ai vu aussi la planète des singes (dur de comprendre la fin lol), mars attack qui est trop marrant... Et je crois que c'est tout !! :wink:

Par contre j'aimerai beaucoup voir beetlejuice le film, car je suis fan des dessins-animés qu'il a fait !!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Juil 2005 15:14 
Hors ligne
Reporter vedette du Chicaneur
Reporter vedette du Chicaneur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2004 16:35
Messages: 626
Localisation: Godric's Hollow, j'attend Harry.
J'adore l'univers Burton. Magique et sombres, ils sont merveileux. Le premier de ses films que j'ai vu était "L'étrange Noël de Mr Jack". J'étais jeune mais ai adoré. Je connais d'ailleurs maintenant toutes les chansons par coeur, lol. ensuite on suivis "Edward auw mains d'argent", "Sleepy Hollow", et beaucoup d'autres.
Kalikim a écrit:
Voila, pour le reste, j'ai vu la bande annonce d'un dessin animé qui va ressembler à l'étrange noel de monsieur Jack mais à Haloween... je ne suis pas sur de l'histoire.

Il s'agit de "Mariage funèbre/Fiançailles mortelles". Un jeune homme assez maladroit doit se marier, mais il fait malencontreusement tomber sa bague de fiançailles dans un cimetière, et se retrouve marié... avec une morte ! Pour la future belle-famille, et sa famille à lui, la situation ne peut pas rester ainsi . L'aventure commence alors...
C'est un film réalisé comme "L'étrange Noël de Mr Jack". Je ne connais pas la date de sortie, mais je crois que nous devrons attendre l'automne. En tout cas, j'ai hâte ^ ^.

_________________
Image Image


Dernière édition par Tonks le 05 Aoû 2005 18:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Juil 2005 18:48 
Hors ligne
Reporter vedette du Chicaneur
Reporter vedette du Chicaneur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2004 17:34
Messages: 699
Localisation: avec dan...en train d'étudier lol
moi j'ai bien aimé l'étrange noêl de mr jack, c'était original pour l'époque et ça changeait des disney.
Citation:
D'aileurs pour ceux qui ont la cassette (ou aussi le DVD je ne sais pas si ça y est dessus) avant le film il ya un court métrage assez étrange... Moi il m'a donné des frissons !!

oui c'est vraiment bizarre, mais il faudrait que je le revois, je l'ai pas vu depuis au moins 5 ans !
Mars attack aussi était pas mal, même si c'est très méchant, et que les personnages principaux finissent quand même très mal à la fin lol ! (mdr pierce brosnan)
et pour charlie et la chocolaterie, ayant lu le livre, il me tarde trop d'aller le voir !
et la planète des singes, c'est vrai que c'était bizarre la fin, ça laissait entendre qu'il y aurait une suite, non ?[/quote]

_________________
Image
We’re soarin’, flyin’
There’s not a star in heaven
That we can’t reach
If we’re trying
So we’re breaking free


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Aoû 2005 17:23 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juin 2004 11:54
Messages: 1065
Localisation: En France...mais le coeur au Québec
Ah, Tim Burton...
A ma connaissance, je n'ai vu que deux films de lui...Mars Attacks, il y a longtemps...jez crois que je ne l'avais pas trouvé formidable...

Et puis, j'ai adoré Big Fish : d'accord je l'ai trouvé étrange, mais en même temps, j'ai trouvé ça très beau et émouvant...ce fils qui en a ras le bol de son père qui raconte des histoires extraordinaire, les histoires en question qui sont parfois drôles, parfois romantiques...et il est vrai, complètement fantaisistes en apparence (MDR : le loup garou qui m'a fait immédiatement penser à Lupin)
Et pourtant, tous ses personnages qui existent réellement, même si la réalité avait été un peu amplifiée...c'est surtout la fin qui est très belle...j'avais presque la larme à l'oeil!

Sinon, comme j'ai adoré le livreCharlie et la chocolaterie, j'aimerai voir le film...j'ai un ami fan de Tim Burton et fan de ce livre qui a vu le film, et l'a trouvé très bien...donc, je voudrais aussi voir ce que ca donne...

_________________
"Il y a des causes pour lesquelles il vaut la peine de mourir"
Image
VIVE LE CANADA!!!Ainsi que le Québec!Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Aoû 2005 18:24 
Hors ligne
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005 21:27
Messages: 189
Localisation: Charlesbourg
J'adore tim burton !!!! le nouveau sors cette automne je crois ??!!

Image

J'ai vu le trailer et ça l'air super !!!

Sinon, j'aime presque tous les films qu'il a fait (ou les animes)


CHARLIE AND THE CHOCOLATE FACTORY (pas encore vu, mais je sais que je vais aimer)

BIG FISH

SLEEPY HOLLOW (1999)

James and the Giant Peach (1996)Collaboration

THE NIGHTMARE BEFORE CHRISTMAS (1993)

EDWARD SCISSORHANDS (1990)

BEETLEJUICE (1988)

_________________
L i L i
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Aoû 2005 22:22 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2004 19:51
Messages: 1092
Localisation: Poudlard
Hestia Black a écrit:
Et pourtant, tous ses personnages qui existent réellement, même si la réalité avait été un peu amplifiée...c'est surtout la fin qui est très belle...j'avais presque la larme à l'oeil!



Moi aussi j'avoue qu'à la fin dans Big Fish quand le père meurtj'ai versé quelques larmes :roll:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Aoû 2005 18:09 
Hors ligne
Elève facétieux de Poudlard
Elève facétieux de Poudlard
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2005 10:56
Messages: 6
Localisation: Clamart
Tim Burton est rvaiment un excellent realisateur, j'aime beaucoup l'ambiance qu'il arrive a mettre dans ses films, et il a toujours une facon speciale de filmer :)
Big Fisch etait deja excellent car le realisateur a reussit a mettre de la magie dans une vie somme toute normale :)
en plus de ca, je trouve sa collaboration avec Johnny Depp geniale ;) vivement son prochain film ^___^ qui semble aussi delirant vu son synopsis que l'etrange Noel de monsieur Jack :)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com