Retour à l\'accueil Aller au Repaire de Harry Potter Aller au Repaire de Rowling
Nous sommes le 20 Mar 2019 9:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 163 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 11  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La quête désepérée (spoiler 6)
MessagePosté: 20 Nov 2005 17:40 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Oct 2005 12:01
Messages: 901
Localisation: Entre imaginaire et réalité... Mais quelle réalité???
Bon le titre est nul mais j'en trouve pas d'autres pour l'instant. dites-moi ce que vous en pensez :D

Chapitre1 : Le choix



Harry était assis sur le bord d’une fenêtre et il neigeait. Il regardait s’amuser deux autres personnes : l’une était rousse et assez jolie l’autre était un garçon aux cheveux noirs de jais, il avait de splendides yeux verts et une fine cicatrice en forme d’éclair sur le front. La jeune fille n’arrêtait pas d’embrasser le garçon mais quand Harry essayait de mieux les regarder, ils s’éloignaient. Puis un sinistre personnage se déplaçait vers eux, une baguette brandie, des cheveux gras, des yeux noirs perçants et glacials. Harry voyait une lueur terrible dans son regard, comme une impression de déjà vu. Alors, Harry se rappelait les images de la mort de son protecteur, il essayait de crier aux deux adolescents de s’enfuir, de les prévenir, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Une lueur verte jaillit de la baguette de Rogue, et puis Harry vit deux corps les bras en croix, morts se diriger vers lui. Il apercevait de plus en plus près son propre corps inerte et celui de Ginny. Celui de Ginny était étrange. Elle était toujours aussi ravissante, mais des larmes coulaient sur son visage. La vitre se bisa et Harry hurla.

Harry se réveilla en sueur. Dans le couloir la lumière s’alluma. Il avait bel et bien crié. La porte s’ouvrit et la grosse tête joufflue de son oncle se glissa dans l’entrebâillement.
- Qu’est-ce qui se passe ici ?
- J’ai fait un cauchemar …
- Et c’est une raison pour réveiller toute la maison à quatre heures du matin ?
- Non, mais…
- Il n’y a pas de mais demain tu t’en vas…
- Dumbledore a dit que je devais partir après mes dix-sept ans, demain nous sommes le trente et…
- Je me fiche de ce qu’a dit ou pas ce vieux sénile, hurla Vernon, il est mort non ? Alors qu’est-ce que ça peut faire ?

Harry sentait la colère montait en lui. Des larmes coulaient sur son visage. La mort de Dumbledore était encore toute fraîche dans son esprit. Et il détestait plus que tout que son oncle parle en ces termes de l’homme que Harry respectait le plus au monde. Mais il s’efforça d’adopter un profil bas. Il ne voulait pas se faire remarquer par e ministère à deux jours de sa majorité.

- Bien, dit froidement Harry.
L’oncle Vernon claqua la porte. Harry resta seul. Et un sentiment de vide s’installa en lui. Il se fichait de Vernon, mais son rêve le préoccupait. Il faisait souvent ce genre de rêve avec quelques différences parfois ce n’était pas lui-même et Ginny les sujets, mais Ron et Hermione. Il n’avait que très peu nouvelles d’eux. Il avait reçu une invitation de Madame Weasley l’informant que le mariage de Bill et Fleur se déroulerait le 3 août prochain. Il s’était empressé de répondre qu’il serait là le deux août au soir après avoir passé son examen de transplanage en espérant le réussir. Mais il redoutait de revoir ses amis et Ginny. Ses amis voulaient le suivre dans sa quête des horcruxes, mais Harry ne pouvait pas s’y résoudre. Il avait de plus toujours des sentiments pour ginny et ne savait pas quels effets pourraient aboutir à cette nouvelle rencontre. Hermione et Ron lui écrivaient souvent mais Harry se contentait de leur répondre par des phrases toutes faites comme : « Je vais bien » ou « ne vous inquiétez pas pour moi » ,qui d’ailleurs semblaient ennuyer les deux autres.

Plongé dans ses pensées, Harry finit par s’endormir. Il fut réveiller en sursaut par les cris perçants de Pétunia. Il s’habilla et descendit prendre le petit déjeuner. L’oncle Vernon chantonnait joyeusement. Il se retourna vers Harry et afficha un sourire radieux.
- Tu sais quel jour nous sommes mon garçon ?
- Celui de mon départ ? suggéra Harry
- Exactement !

Cependant Pétunia paraissait mal à l’aise .
- Tu sais où tu vas aller ?
- A Godric’s Hollow
Pétunia le regarda interloqué. Harry venait juste d’y penser. Bien sûr il savait qu’il devait y aller un jour où l’autre mais ça lui parut tout d’un coup une très bonne idée. Cependant, il lui restait un problème : ses valises. Après avoir tout empaqueter, il sortit sur le trottoir et appela le magicobus. Stan Rocade, qui avait fini par sortir d’Azkaban aidé par Harry dans son procès public, sortit du bus magique pour saluer Harry.
- Stan, j’ai besoin d’unservice
- Aucun problème. Après ce que tu as fait pour moi, tu peux me demander ce que tu veux.
- Amène-moi à Godric’s Hollow et ensuite amène mes valises ainsi que cette lettre au Terrier c’est important.
Et le magicobus se mit en retour dans un démarrage fracassant. Harry regarda sans peine, s’effacer le décor de la rue de Privet Drive. Plus aucune protection ne se dresserait plus devant lui. Et Harry repensa à la phrase de Hagrid qu’il avait prononcé à l’aube du retour de Voldemort : « Et maintenant, ce qui doit arriver, arrivera ».

_________________
Image
http://www.h-potter.com/forum/viewtopic.php?t=2373 ma fic... chap 12! enfin... Le Nouveau Gardien de l'Ordre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Nov 2005 17:44 
Hors ligne
Elève facétieux de Poudlard
Elève facétieux de Poudlard
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Oct 2005 16:26
Messages: 43
Localisation: Avec Ginny
C'est trés bien continue

_________________
http://www.poudlardmagic.fr.xooit.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Nov 2005 17:51 
Hors ligne
Langue-de-plomb
Langue-de-plomb
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juil 2005 13:09
Messages: 893
C'est vraiment très bien écrit Ginevra ...
Félicitations ...
Vivement la suite !!

_________________
"Les formes qui différencient les êtres importent peu si leurs pensées s'unissent pour bâtir un univers..." Yoko Tsuno .
"Les chemins sont multiples, tout est question de choix..." M.F.
"Ce n'est pas tout de mourir. Il faut mourir à temps" J-P Sartre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Nov 2005 11:01 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2005 10:33
Messages: 78
Localisation: A coté de Hermione Granger ma petite amie
Félicitation!! ginevra

C extemement bien écris tu a un super style d'écriture et le début de l'histoire est très prometteusse!!!

Alors continue dans cette vois la en rallongeant peu etre lé chapitre quand tu lé poste

Vivement la suite :) :) :) :) :) :) :)

_________________
L'amitié est tout dans la vie, la preuve avec Harry, Ron, Hermione.
Image

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Nov 2005 12:00 
Hors ligne
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2005 12:00
Messages: 110
Localisation: Durmstrang
Pour un début.....c'est un très bon début.

Mes félicitations.J'attends la suite avec impatience.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Nov 2005 16:31 
Hors ligne
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2005 19:43
Messages: 156
Localisation: 93
C'est vraiment un très bon début, j'éspère que la suite sera aussi bien. :D

_________________
Trelawney: je disais que saturne occupait une position dominante dans le ciel au moment de votre naissance....vos cheveux noirs....votre taille moyenne...une perte tragique à un âge si jeune...je pense ne pas me tromper mon pauvre chéri en affirmant que vous êtes né en hiver?
Harry: je suis né en juillet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Nov 2005 18:40 
Hors ligne
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Nov 2005 23:11
Messages: 137
Localisation: Au bord du lac...
Vraiment tres bien, bon style comme d'habitude... :lol: !! Continue!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Nov 2005 19:44 
Hors ligne
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2005 22:03
Messages: 202
Localisation: 12, Square Grimmaud avec Patmol.
C' est exelent mes félicitations , vivement la suite .
Continue comme ça !

_________________
Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Nov 2005 20:12 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Oct 2005 12:01
Messages: 901
Localisation: Entre imaginaire et réalité... Mais quelle réalité???
Merci, ben je suis en train d'écrire la suite donc patience...

_________________
Image
http://www.h-potter.com/forum/viewtopic.php?t=2373 ma fic... chap 12! enfin... Le Nouveau Gardien de l'Ordre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Nov 2005 21:13 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Oct 2005 12:01
Messages: 901
Localisation: Entre imaginaire et réalité... Mais quelle réalité???
Voilà la suite. Bon c'est pas très long mais ça va s'étoffer au fil des chapitres


2.Godric’s Hollow

Le voyage fut mouvementé. Ern, le conducteur du Magicobus avait eu du mal a trouver le petit village de Godric’s Hollow, dans le sud de l’Angleterre. Harry descendit en titubant, il se précipita le long du fossé pour aller en vitesse rendre ses œufs au bacon qu’il avait mangé ce matin. Il relèva la tête et amira le paysage. Si Harry avait dû chercher la resssemblance entre Godric’s Hollow et Privet Drive, il ne l’aurait certainement pas trouver. Les maisons étaient peu nombreuses et disséminés sur la colline. Elles ne ressemblaient en rien aux nouvelles constructions de Privet Drive. La route était sinueuse et pas très bien entretenue mais Harry aurait volontiers qualifié ce village de magnifique. Il aimait son charme ancien, son côté paisible, la petite rivière qui coulait à l’orée du bois dans lequel il aurait pu s’amuser étant petit. C’est sûr Harry aurait aimé vivre ici. Il sentit des larmes couler sur son visage. Une faible brise soufflait sur son visage. Harry aurait voulu hurler, mais aucun son ne sortait, un peu comme dans son rêve. Mais il ne fut que plus déterminé envers sa quête. Plus que tout il voulait détruire Voldemort, mais pourtant la haine qu’il éprouvait à ce moment là ne lui était pas adressé. Ni le cimetière, ni ces horribles yeux de serpents ne peuplaient ses rêves. Non, juste Rogue occupait son esprit actuellement. Il le haïssait plus que tout. Tant qu’il ne l’aurait pas tué, il ne dormirait pas en paix.

Puis Harry sortit de ses pensées obscures. Il remarqua alors une vieille dame assise sur un banc. Il s’en approcha. Elle était toute ridée et avait d’étranges yeux couleur miel. Elle était occupée sur son tricot. Par moment, elle fermait les yeux tout en souriant. Mais dans ces moments-là, pourtant les aiguilles continuaient de fonctionner, jamais elle ne s’arrêtaient.
Harry s’avança encore.
- Bonjour, excusez-moi de vous déranger…

La vieille dame le fixa de ses yeux doux. Machinalement ses yeux se posèrent sur sa cicatrice.
- Ne vous excusez pas Potter.
- Vous connaissez mon nom ?
Elle eut un petit rire. Mais ce n’était pas un rire joyeux, il y avait beaucoup de tristesse dans sa voix.
- Voyez vous jeune homme, j’ai 89 ans. Ma vue baisse chaque jour davantage. Plus le temps passe moins j’entends avec certitude. Mais jamais je n’oublierai Lily et James Potter. Jamais vous m’entendez ? Tout le monde a peur et refuse d’en parler. Jamais cette nuit, cette triste nuit n’est évoquée. Mais moi, je ne veux pas l’oublier. Je savais qu’un jour le fils des Potter viendrait pour comprendre. Et vous êtes là. Mais trop tard.
- Trop tard ? demanda Harry interloqué, mais pourquoi ?
- Le temps de l’horreur a recommencé
Harry la dévisagea. Comment le savait-elle ? Etait-ce une sorcière ?
- Il est revenu, dit-elle simplement devant le regard hébété d’Harry.
- Vous voulez parler de Voldemort ?
- Je ne sais pas comment il s’appelle, dit-elle en haussant les épaules il ne me l’a jamais dit. Mais il venait tous les jours avant leurs morts, sur la colline là-haut.

Elle pointa du doigt une butte tout en haut de la colline. Une silhouette se dressait dans un champs de ruines.

_________________
Image
http://www.h-potter.com/forum/viewtopic.php?t=2373 ma fic... chap 12! enfin... Le Nouveau Gardien de l'Ordre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Nov 2005 16:57 
Hors ligne
Elève facétieux de Poudlard
Elève facétieux de Poudlard
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2005 21:53
Messages: 10
Bravo!
Vraiment sympa ta fic, vivement la suite!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Nov 2005 17:24 
Hors ligne
Langue-de-plomb
Langue-de-plomb
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2005 13:59
Messages: 533
Localisation: Au fond de la pensine de Rogue... tout au fond...
Alors là, ça devient palpitant....

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Nov 2005 18:02 
Hors ligne
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Nov 2005 23:11
Messages: 137
Localisation: Au bord du lac...
Je réitére mes félicitations... :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Nov 2005 18:16 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2005 16:49
Messages: 754
je trouve que tu écris super bien et ton début d'histoire est interressant continue comme ça!
:clap:

_________________
Image
"I don't believe it! I don't believe it!Oh , Ron, How wonderful! A prefect! That's everyone in the family!"What are fred and I, next-door neigbours?"said george


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Nov 2005 20:36 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Oct 2005 12:01
Messages: 901
Localisation: Entre imaginaire et réalité... Mais quelle réalité???
Voilà la suite ben dites mo toujours ce que vous en pensez... :wink:



3. Le choix de Lily

Harry ne remercia même pas la vieille dame. S’il avait dû s’attendre à quelque chose, jamais il ne se serait attendu à ça. Bien sûr, plus que tout Harry s’attendait à le voir sur sa route. Mais plus tard quand Harry aurait été certain de pouvoir le combattre, de pouvoir le tuer. Il ne se souvenait que trop bien du mois de juin dernier et des minables sorts qu’il n’arrivait pas à jeter. Mais dans son incertitude de ce qu’il se produirait là-bas, Harry se mit à courir. S’il ne pouvait pas combattre Rogue de toute façon il ne pourrait pas plus combattre Voldemort. Il fallait qu’il essaie. Il gravit un sentier rempli de cailloux. Il trébuchait un peu partout mais sans jamais tomber. Au bout de dix minutes, de courses, Harry se retrouva face à son professeur de potions et de défense contre les forces du mal. Un méchant rictus s’affichait sur le visage de Rogue. Ses yeux étaient toujours dépourvus de pitié et même de toute once d’humanité.
- Bonjour Potter, dit-il d’une voix doucereuse que Harry répugnait à entendre.
- Qu’est-ce que vous faites-là ? Vous souillez les tombes de mes parents.
- Non.
- Quoi non ?
- Où sont-elles ?
- Qui elles ?
- Les tombes, Potter, les tombes. Vous n’êtes toujours pas très vif à ce que je vois. Personnellement, je n’ai jamais compris comment vous faisiez pour attrapez ce misérable vif d’or.

Harry le haïssait. Il le haïssait plus que tout. Même en ces temps sombres et troublés, Rogue parvenait à refaire jaillir cette vieille rancune qu’il avait vis-à-vis de son père et d’Harry. Mais Harry décida de ne pas s’emporter. Il lui fallait gagner du temps. Il fallait trouver un moyen de le combattre mais d’abord il fallait qu’il parle.
- Fermez votre esprit Potter… c’es trop facile de vous battre.
- Ah oui ? C’est ce qu’on va voir…
Harry avait de nouveau perdu son sang-froid. Mais Rogue ne semblait pas démonter pour autant.
- Vous voulez me battre ou comprendre ? Je pensais que vous aviez compris que moi seul pouvait vous aider.
- Je ne veux pas de votre AIDE ! Vous avez tué Dumbledore, vous n’êtes qu’un sale traître, vil et…et
- Et quoi Potter ? Il y a des choses que vous ne pourrez jamais comprendre, vous êtes trop égocentrique pour comprendre autre choses que ce qui tourne autour de vous.
- Vous l’avez tué. Lui qui vous avait fait confiance, qui se battait seul contre tous pour rétablir votre innocence.
- J’étais innocent, mais si vous m’écoutiez pour une fois
- Vous l’avez tué
- C’était lui ou moi. Toute personne saine d’esprit…
- Non, j’aurais préféré mourir, et vous vous auriez dû…
- J’ai fait ce que je pensais être pour le mieux, et vous n’êtes pas quelqu’un que l’on pourrait qualifier de sain d’esprit.
Rogue le regarda de haut en-bas.

- Betty vous l’a dit pourtant…
- Qui est Betty ?
- La vieille dame du banc
- Vous la connaissez ?
- Bien sûr c’est ma grand-mère, dit-il d’un ton méprisant
- Mais… mais, elle a dit qu’elle ne vous connaissait pas.
- C’est la stricte vérité c’était la mère de mon père un triste moldu, il renifla d’un air de dégoût. Je ne l’ai jamais réellement connue.

Rogue pointa du doigt une stelle minablement dressée. Elle avait tendance à s’incliner. Harry s’en approcha. Dessus était inscrit en lettre dorée de son père suivit de sa date de naissance et celle de sa mort. Harry chercha des yeux celle de sa mère.
- Ne la cherchez pas Potter
- Ne lisez pas dans mes pensées.
- On ne lit pas dans les pensées Potter ! Je crois vous l’avoir maintes fois répété pendant nos leçons. Mais je ne pénétrais en aucun cas vos pensées. J’anticipais, simplement.
- Alors, où est-elle sa tombe ?
Rogue le regarda avec mépris. Il inspira profondément et regarda le sol.
- Comprenez que ce que je vais vous dire ne modifiera en rien mes ressentiments pour vous. Mais il se trouve qu’un jour à Poudlard j’ai rencontré une fille, si vous vous moquez Potter je vous arrache les yeux, elle était belle, gentille bref elle était à Gryffondor. Et moi j’étais à Serpentard. Mais à ses yeux ce n’était pas grave. Elle se montrait cordiale avec moi. Mais je ne pouvait pas concevoir cet amour. Et puis elle a finis par se lasser de ma méchanceté. Et elle a choisi ton ignoble père. Voilà.
- Vous mentez !
- Bien sûr que non, je ne mens pas Potter. Pourquoi croyez-vous que Voldemort a voulu lui laisser la vie sauve ? Parce que je lui avais demandé. Et maintenant il va falloir sortir la tombe, il est l’heure.
- L’heure, dit Harry abasourdi.
Rogue se mit à faire de grands gestes avec sa baguette. De longues fumées bleues et rouges en sortirent. De grandes cordes jaillirent de la terre à côté de la tombe de James. De petites fées apparurent de nulle part. Elles voletaient un peu partout, et devenaient de plus en plus nombreuses. Tellement nombreuses que Harry ne pouvait pas les compter. Il les estimait à une centaine, mais elles auraient aussi pu être un millier. Elles se mirent à tirer les cordes. Et lentement, une autre tombe sortit de terre au nom de Lily James Potter.

_________________
Image
http://www.h-potter.com/forum/viewtopic.php?t=2373 ma fic... chap 12! enfin... Le Nouveau Gardien de l'Ordre


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 163 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 11  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com