Retour à l\'accueil Aller au Repaire de Harry Potter Aller au Repaire de Rowling
Nous sommes le 19 Fév 2019 15:31

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Harry Potter et l'Unité
MessagePosté: 09 Avr 2006 0:13 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
Voilà ma fic', je l'avais déjà commencée il n'y a pas très longtemps, je compte vous faire profiter de mon imagination :wink: , à vous de m'en donner vos impressions :!:

Chapitre 1 : Début & Commencement

Assis seul par terre, un jeune garçon aux cheveux noirs et en bataille semblait très pensif...
Il avait pourtant sur son visage, une expression de dégoût et de colère; il ne désirait qu'une seule chose,tuer le plus grand mage noir de tous les temps, tuer Lord Voldemort....

Sa colère s'était amplifiée de manière fulgurante: plus il se mettait à réfléchir, et plus sa colère montait, il se rendait compte que ses proches disparaissaient peu à peu : ses parents qui sont morts quand il avait 1 an; son parrain Sirius Black, quand il avait 15 ans, Albus Dumbledore, "Celui-qu'Il-n'ait-jamais-craint",....

Depuis qu'il avait trouvé le moyen de tuer "Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom", il n'avait qu'une seule hâte, c'est de partir à la recherche des "Horcruxes"!! Mais une lettre envoyée par ses deux meilleurs amis l'en dissuada!

Cher Harry,

Ron et moi pensons qu'il est de notre devoir de t'accompagner durant ta quête, tu es notre meilleur ami et je pense que si il devait t'arriver quoi que ce soit, on s'en voudrait jusqu'à la fin de notre vie de ne pas avoir été avec toi....
Aussi, je pense qu'il faut qu'on se revoie afin de parler face à face de tout cela....

Surtout, souviens-toi qu'on t'aime...


Hermione & Ron



En relisant cette lettre, Harry ne put s'empêcher de verser quelques larmes, ce n'était pas des larmes de chagrin mais des larmes de joie, en fait il se rendait compte que malgré le fait qu'il ait perdu des proches, cela ne fait pas forcément de lui quelqu'un de seul, il savait qu'il avait des amis sur qui compter. Il leur avait répondu qu'ils se reverraient chez lui, 12 Square Grimmault!

Après le meurtre de Dumbledore, l'Ordre du Phénix s'est très fort agrandi, de plus de gens de ministère et des personnes des autres pays s'y étaient joints! Il avait compris que face au mage noir, ils devaient former l'union!

Mais l'Ordre faisait de plus en plus attention aux personnes qu'il recrutait, l'Ordre avait subi deux énormes trahison: celle d'un Elfe de maison (Kreattur) et celle de la personne en qui Dumbledore faisait le plus confiance (Severus Rogue).

Cependant, il se demandait bien pourquoi Dumbledore faisait tant confiance à Rogue? Pourquoi il avait cette manie de croire qu'il y avait du bien en chacun de nous? Et surtout: Pourquoi fallait-il qu'il meurt?
Autant de questions que se posait Harry...

Ses meilleurs amis allaient venir ce soir et il fallait que la maison soit prête pour ce soir, même cela faisait une semaine qu'il était au 12 square Grimmault, il s'était plus occupé des différents livres de magie qui s'y trouvaient....

o0O Flash Back O0o



Durant ses courtes "vacances", Harry eut droit à de nombreuses lectures dans la grande bibliothèque des Blacks.
Mais les livres étaient pour la plupart des livres de magie noire qui était une des principales caractéristiques de la famille Black, si ce n'est pour Sirius qui s'est trouvé être le rebelle de cette famille de mages noirs.
Cependant Harry trouva un livre qui l'intéressait particulièrement; ce livre relatait l'histoire d'un groupe de cinq personnes tous issus de familles différentes, ils formaient, disait-on, l'Union du Bien!

Ce groupe s'était donné pour mission d'éradiquer toute force de mal qui sévirait sur Terre...

Harry était étonné de découvrir que ce groupe comprenait une personne dont le nom était : Marcus Potter, il découvrit aussi que celui-ci était le leader du groupe! Harry était fier d'avoir des ancêtres pareils même si il n'a pourtant jamais connu une vraie famille....

Il apprit que ces 5 personnes étaient dotées de très grands pouvoirs; pouvoir qui, d'après le gens à l'époque, était capable de détruire n'importe quel sorcier pratiquant la magie noire! Mais ce, seulement à eux 5 car ils représentaient les plus belles formes de magie qui existe sur Terre: l'Amour et l'Amitié...

o0O fin du Flash back O0o


Dernière édition par Kesto le 09 Avr 2006 12:40, édité 4 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Avr 2006 10:40 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Fév 2005 12:00
Messages: 1075
J'aime bien ton début de fic Kesto, juste un tit truc, dans la lettre tu commences par "Moi et Ron" , il faut plutôt dire "Ron et moi" bon c'est pas grand chose mais je te le dit, car j'ai perdu 1point en rédaction à cause de ça :roll:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Avr 2006 10:55 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
c'est corrigé, merci de men avoir averti :D

Bon je vais bientôt poster le prochain chapitre moi...

_________________
Je sais écrire, enfin je pense, à vous de juger...

Image


Dernière édition par Kesto le 09 Avr 2006 11:48, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Avr 2006 11:20 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
Chapitre 2 : L'Union du Bien

Il ne restait plus beaucoup de temps avant l'arrivée de Ron et d’Hermione, et Harry s'était apprêté avant leur arrivée. En effet, bien que l'Ordre avait toujours son Q.G. dans la maison des Blacks, Hermione était partie chez ses parents tandis que la plupart de la famille Weasley restait jusque maintenant au Terrier... Mrs Weasley insista pourtant pour que Harry vienne avec eux et passer de bons moments familiaux, mais Mr Weasley préférait savoir Harry en sécurité au manoir des Blacks... Harry fut donc quelque peu déçu mais comprenait parfaitement le choix de Mr Weasley....

Aujourd'hui donc, allait débarquer toute la famille Weasley, sauf Percy évidemment.

A la venue de la famille Weasley et d’Hermione, Harry remarqua que la mort de Dumbledore les avait beaucoup affecté eux aussi, même les jumeaux Weasley, d'un naturel comique et de bonne humeur, paraissaient pourtant eux aussi malheureux.... Molly Weasley serra très fort Harry dans ses bras jusqu'à presque l'étouffer. Lorsque Harry eut fini de saluer Ron, Bill et Fleur, Charlie, Fred et georges; Tonks, Lupin, Maugrey firent leur apparition! Seule la venue de Ron et Hermione était prévue au départ, mais Harry était tout de même bien content de les voir ses amis !!

Après les brèves discussions avec ses amis, Harry prit en aparté Ronald et Hermione afin de leur parler.

- On est trop content de te revoir vieux! Dit alors Ron

-Mais on se fait du souci pour toi Harry! Lança Hermione.

- Et j'imagine que le souci, c'est les Horcruxes?? Répondit Harry

- Exactement!!! Répliquèrent ses deux amis. On a aussi décidé qu'on allait venir avec toi pour t'aider de gré ou de force!!!

- Merci.... dit Harry. Harry versa quelques larmes devant cette amitié qui lui paraissait inestimable! Mais, comme vous le savez, je vais partir à la recherche des Horcruxes en ratant l'école...

- Oh ce n’est pas grave, l'école ce n'est vraiment pas important par rapport à ta quête!! Intervint Hermione.

Venant de Hermione, cela prouvait qu'ils le suivraient et l'aideraient partout où qu'ils aillent....

- je vous expliquerai mon plan cette nuit d'accord? dit Harry.

Le soir même, les 3 amis allèrent "dormir".
Ceux-ci se réunirent dans la même chambre afin que Harry leur explique son plan...

-L'Union du Bien??? Demanda Ron.

-Oui, et ces sorciers étaient connus pour être de grands chasseurs de mages noirs. Plus forts encore que les actuels Aurors ! Dit Harry. Ils étaient 5, dont un était un certain Marcus Potter...

- Potter? Questionna Hermione.

-Oui, il semble qu'il soit un de mes ancêtres. Répondit Harry. Et c'est pour ça que je pense qu'il faudrait faire revivre ce groupe!Enfin je veux dire que notre groupe s'appelle désormais l'Union du Bien.

-C'est déjà réfléchis à ce que je vois. Fit Hermione avec un petit sourire. Seulement, dans cette Union, il y avait 5 personnes, or nous, nous ne sommes que 3...

- Justement, j'avais pensé qu'on pourrait y inclure quelques personnes dignes de confiance et qui nous ont déjà aidées auparavant.

- Tu penses à Neville? Demanda Ron.

- Exactement, il est un des seuls en qui on peut vraiment avoir confiance! Dit Harry. En plus il est en quelque sorte lui aussi concerné par la prophétie...

-Oui, tu as raison, je suis sûre qu'il sera fier de venir avec nous. Ajouta Hermione. Je pense que sa grand-mère en sera très fière elle aussi!

-Et bien alors, on lui enverra un hibou demain pour savoir quoi! Annonça Harry.

-Mais à qui tu penses pour la 5ème personne? Questionna Ron.

-Justement, il est là le problème. Dit Hermione. Je ne vois vraiment pas qui pourrait se joindre à nous. Même si on a le choix parmi tous les membres de l'A.D.; aucun n'aurait les moyens et la force de nous suivre... On leur a appris à se défendre mais pas à attaquer...

Harry pensait une personne mais n'osait pas le dire, elle lui était tellement chère qu'il voulait la savoir à côté de lui pendant cette guerre, mais... mais Ron ne sera pas d'accord, il ne voudrait pas que sa soeur le suive partout

- Mmmh c'est vrai que le choix va être difficile... Dit Ron. Au fait, le professeur Mc Gonagall nous a demandé de dire qu'il faudra aller à Poudlard la semaine prochaine. Il semblerait qu'elle ait quelque chose d'important à nous dire.

- Elle nous a prévenus que 6 Aurors viendraient nous escorter d'ici jusqu'à l'entrée de Poudlard. Répondit Hermione. Harry, tu m’écoutes ?...

- Euh oui oui d’accord, 6 Aurors viendront nous chercher !! Dit Harry en sortant de ses pensées...

Hermione le regarda bizarrement mais se tût de peur d'énerver Harry...

5 jours passèrent au Square Grimmault, l'ambiance était plus légère qu'au premier soir, on "osait" plus rire... Même si ce n'était que très limité...

Neville avait répondu à l'hibou des 3 amis il avait simplement écrit:
Quand est-ce qu'on se voit ?

_________________
Je sais écrire, enfin je pense, à vous de juger...

Image


Dernière édition par Kesto le 09 Avr 2006 12:41, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Avr 2006 12:33 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
Chapitre 3 : Reliques à donner

Le lendemain, 6 d'Aurors était venus pour escorter Harry, Hermione et Ron jusqu'à Poudlard. C'étaient Lupin, Maugrey, Kingsley, Tonks et deux autres Aurors qu’Harry ne connaissait pas…

Les 3 amis et les 6 Aurors prirent le Magicobus, Harry reconnut Stan Rocade, un jeune sorcier qui s’occupait avec Ernie, un vieux sorcier aux épaisses lunettes… Stan avait été arrêté l’année dernière car on croyait qu’il était Mangemort !

-Tiens comment tu vas Stan ? Ils t’ont finalement relâché ? Demanda Harry. Pendant qu’Hermione discutait avec Tonks et Ron avec Lupin qui tenait la main de Tonks…

-Ouais, il était temps, Ce sont des crétins ces gens au ministère, Je peux te dire que je garde un sale souvenir d’Azkaban… Brr, c’est l’endroit le plus horrible que je n’ai jamais vu ! Répondit Stan qui devint pâle… Mais bon, maintenant, ‘faut oublier pas vrai Ern’… Avec tout ce qu’on dit les Mangemorts à l’intérieur… Ils sont effrayants…

-Ce qu’ont dit les Mangemorts ? Demanda Harry, Qu’est ce qu’ils ont dit les Mangemorts ?

Stan devint encore plus pâle…

-Non… hum, rien, oublie Harry, je… euh je divaguais… Assura Stan qui aurait voulu avoir l’air convaincant…

Harry fit mine de rien voir et partit à l’autre bout du bus pour aller parler avec Lupin, il avait l’air moins fatigué qu’avant bien que des cernes soient toujours tracées sur son visage :

-Professeur… ? Commença-t-il

-Appelle-moi Remus, Harry ! Je ne suis plus ton professeur depuis bien longtemps

Harry se rendit compte qu’appeler Lupin, professeur était devenu presque instinctif…

- Oui, excuse-moi Remus, je voulais te parler de Stan…

-De Stan ? Tu veux dire Stan Rocade ? Demanda Lupin.

-Oui ! Je lui parlais et pendant la conversation, il m’a dit que pendant son incarcération à Azkaban, il entendait des paroles de Mangemorts, il a dit qu’ils disaient des choses affreuses… Tu crois qu’ils parlaient de Voldemort ?

Lupin réfléchit quelque secondes pour finalement dire :

-Oui, je pense qu’ils parlaient de Voldemort mais je ne vois en quoi cela te perturbe… ?

-Je pense qu’ils pourraient parler de ce que fais ou prévoit de faire Voldemort ? Demanda Harry…

-Et bien… non en fait je ne crois pas qu’ils pourraient parler des plans de Voldemort pour la simple et bonne raison que "connaissant" Voldemort, je ne pense pas qu’il perde son temps à expliquer son plan à ceux qu’il considèrent comme plus bas que lui…

-Ah oui… c’est juste… je pensais que… mais non en fait, ce n’est pas possible… Murmurait Harry…

-Tu as encore quelque chose d’autres à me demander ? Demanda Lupin avec insistance…

-Oui oui, ne t’inquiète pas... si ce n’est encore une question : maintenant que Dumbledore est… est mort… les protections pour Poudlard sont toujours actives ?

-Et bien tout le monde aurait cru le contraire mais il semblerait que le génial cerveau de Dumbledore ait eu l’idée de lancer en plus des protections de bases de Poudlard, des protections perpétuelles que Dumbledore a merveilleusement installées !

-Ok, c’est tout ce que je voulais te demander… Dis moi, ça te dérange que je t’envoie des hiboux de temps en temps pour poser d’éventuelles questions...?

-Oui mais bien sûr Harry !! Répondit Lupin dont le visage s’éclaircit de suite et un large sourire se traça sur son visage ! Mais je pense qu’on se verra plus souvent que tu ne le croies…

Il lui fit un clin d’œil ! Harry voulut lui demander pourquoi mais Lupin lui fit remarquer qu’il était temps de prendre ses affaires car ils étaient arrivés à destination !
Ils étaient arrivés devant la gare King Cross…

-On va prendre le train ???? Demanda Harry interloqué.

Maugrey émit un petit rictus et dit :

-Non Potter, ce serait trop long mais un Porteloin se trouve sur le Quai 9 ¾ !

Ils marchèrent en direction du Quai 9 ¾ sous les yeux des moldus qui passaient à côté d’eux, lorsque soudain : 5 silhouettes surgirent de nulle part… vêtues de noir avec un long chapeau de sorcier noire également, c’étaient des Mangemorts !!

-Sortez vos baguettes !! Hurla Maugrey

-Harry, Ron, Hermione, courez vite vers le Quai 9 ¾ avec Tonks ! Cria Lupin

Harry vit Tonks déposer un bref baiser sur les lèvres de Lupin, ce qui lui fit chaud au cœur !

-Allez viens Harry ! Dit Tonks essoufflée.

-Non ! Dit calmement Harry, je veux rester combattre auprès de Lupin…

Les sortilèges fusaient déjà près des Mangemorts qui étaient plus loin occupés à martyriser les pauvres moldus qui n’y comprenaient rien…

-Harry !! Viens avec nous ! Dit Hermione. Nous ne sommes pas encore prêts pour un combat contre des Mangemorts, je te rappelle que Dumbledore n’est plus là pour nous protéger !

Ces dernières paroles brûlèrent le ventre d’Harry mais devait bien se rendre à l’évidence : il ne pouvait pas risquer sa vie alors que le monde compte sur lui, il devait partir, de toute façon, une escouade d’Aurors arrivait déjà en balai et foncèrent en piqué avec leurs balais vers les Mangemorts pris de surprise !

-Allez viens Harry !

Hermione le sortit de ses pensées et consentit enfin à les suivre, ce qui le blessa intérieurement car il voulait venger tellement de gens…

-Ne t’inquiète pas Harry, on s’en sortira, on va juste aider les Aurors ! Rassura Lupin !

Harry reprit ses esprits et courut à son tour vers le Quai 9 ¾, Ron le suivait tandis qu’Hermione et Tonks étaient déjà devant !!

-Vite venez, déposez vos mains sur le Porteloin !

C’était une vieille cannette écrasée, Harry et Ron arrivèrent et touchèrent le Porteloin ! Et ce fut encore l’habituel senstaion qu’un crochet l’attrape par le nombril que ressentit encore une fois Harry !

Il arriva devant une immense porte qu’il reconnut être celle de Poudlard !

Le concierge de Poudlard, l’affreux Rusard les attendait devant les portes avec son habituelle mauvaise humeur !

-Bon je vous les confie, faîtes les entrer s’il vous plait ! Dit Tonks

-Bon alors bande de sales garnements, vous entrez ? Siffla le concierge. Le professeur Mc Gonagall vous attend dans le bureau du directeur !

-Merci ! Répondit sèchement Harry.


Poudlard semblait avoir quelque peu changé, peut-être dû au fait qu'il n'y avait pas un seul élève ici en dehors des vacances.

Les 3 amis allèrent à l'ancien bureau du professeur Dumbledore qui était maintenant devenu celui du professeur Mc Gonagall.

Arrivés devant les gargouilles:

-"Fidelis Felix". Dit Hermione.

-Comment tu connais le mot de passe toi ? Demanda Ron interloqué.

-C’est Tonks qui me l’a dit pendant que vous tardiez derrière ! Répondit-elle

Ils montèrent tous les 3 les escaliers qui menaient au bureau de la nouvelle directrice.

-Bonjour les enfants! Annonça la directrice. Merci d'être venus tous les trois.

-Merci à vous de nous avoir invités. Répondirent les 3 élèves.

-Je vous ai invités aujourd’hui pour vous parler de quelque chose d'important!Dit la directrice. Je voulais vous parler de notre ancien directeur, du professeur Dumbledore.

Les estomacs des 3 jeunes adolescents firent un bond. La mort du directeur les avait profondément touchés et il n'avait toujours pas fait leurs deuils en quelque sorte…

-Le professeur Dumbledore m'avait chargée de partager une partie de son immense héritage à vous 3. Dit le professeur. Il ne sera pas question d'argent mais de biens, je m'explique: 6 mois environ avant sa mort, le professeur Dumbledore m'a donnée 5 objets. Dumbledore se les était procurés il y a 18 ans par un de ses vieux amis qui étaient un descendant direct d'un des sorciers qui formaient l'Union du Bien.

Harry, Hermione et Ron, encore sous le choc de ce que venait de dire le professeur Mac Gonagall, se réjouissaient malgré tout de savoir ce qu'était l'Union du Bien.

Le professeur Mc Gonagall s'en rendit compte et poursuivit:

- Donc, ces objets ont un sens particuliers, ils s’agit de 5 robes de sorciers qui servent d’armures en quelque sortes, ils vous évitent bon nombre de sorts ! Il s’agit de robes de sorciers. La première appartenait jadis à Marcus Potter, un célèbre sorcier, leader de l'Union du Bien. Il me semble logique donc que cet objets vous reviennent à vous monsieur Potter!

Harry prit la robe de sorcier : elle était noire avec des lignes couleur or qui la traversaient, il y avait un dessin de cerf sur le dos… Harry en était émerveillait ! (un cerf en plus, se disait-il)

Le professeur reprit:

-La deuxième robes de sorciers vous revient à vous Miss Granger. Elle appartenait à Emilia Horphée, une des sorcières de l'Union du Bien! La troisième robe est pour vous Weasley. Son ancien propriétaire était Memphis Mc Wellin.

Hermione et Ronal prirent leurs robes : celle d’Hermione était aussi noire avec des lignes jaunes qui la traversaient, sur la robe d’Hermione, c’était un dessin d’un aigle qui était représenté ; celle de Ron était noire avec des lignes oranges et un dessin de Tigre était représenté sur la robe !

-Le professeur Dumbledore pensait vous donner ces objets après que vous ayez passé vos ASPIC mais il semblerait que vous ayez décidé de ne plus continuer votre scolarité, afin de vous consacrer à la recherche des 4 dernières Horcruxes. C'est une noble et courageuse tâche, vous faîtes honneur à votre maison mais sachez toujours que le danger peut survenir plus vite que vous ne le pensez soyez donc très prudent...

Avant de vous laisser partir, je tiens à vous rappeler qu'il manque 2 personnes pour que l'Union soit complètement formée...

-Justement, Dit Harry, Nous avons contacté Neville et il est d’accord, il viendra donc demain

-C'est une très bonne idée d'avoir Neville avec vous, il vous sera d'une grande aide. Reprit le professeur.

- Mais il nous manque malgré tout une personne! Ajouta Hermione.

-Cherchez et vous trouverez! Dit la directrice. Et lorsque vous trouverez, venez avec Neville et la dernière personne pour que je puisse leur remettre personnellement leurs objets.

-C'est entendu! Firent les 3 amis.

-Sachez aussi que Lord Voldemort se fait de plus en plus d'adeptes chaque jour aussi bien sorcier que créatures alors faites très attention! Prévint le professeur.

-Bien sûr, comptez sur nous...

Ils prirent le chemin en direction de la sortie, à l’extérieur, Lupin, Maugey, Tonks, Kingsley et les deux sorciers qu’Harry ne connaissait les attendaient…

-Alors Harry, ça s’est bien passé ? Demanda Lupin.

-Oui, que voulais-tu qu’il nous arrive ? Demanda Harry amusé.

Lupin sourit et Maugrey dit :

-Le chemin du retour se fera en balai, nous n’avons pas prévu assez de balais, nous n’en que 6 donc Weasley, tu vas avec moi, Granger avec Tonks et Potter avec Lupin, bon, on est parti ?

-Allons-y

Durant le voyage, Harry demanda à Lupin:

-Comment ça s'est passé avec les Mangemorts? Il y a de gros dégats?

Lupin ne répondit pas tout de suite mais finit par dire:

-Les mangemorts ont été arrêtés, l'un d'eux est mort! Mais... 3 moldus ont été tués! Le ministère a envoyé des Oubliators mais c'est cruel pour les familles des tués...

Lupin se tût et Harry aussi mais :

...Il est temps d'en finir avec cette guerre...

_________________
Je sais écrire, enfin je pense, à vous de juger...

Image


Dernière édition par Kesto le 09 Avr 2006 12:42, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Avr 2006 12:36 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
Chapitre 4 : Dernier maillon

Square Grimmaurd était tout près maintenant… Le voyage fut silencieux, Lupin ne parlait pas beaucoup…

-Préparez-vous à descendre en piqué ! Cria Maugrey qui était tout devant avec Ron.

-Tiens-toi bien Harry ! Prévint Lupin.

Harry acquiesça. Revenir dans l’ancienne maison des Black a toujours provoqué un sentiment bizarre chez Harry, même si à présent elle était devenue sa maison, Harry la considérait avant tout, celle de son parrain, Sirius Black… !

-On descend ! Cria Maugrey

Et six balais descendirent du ciel en piqué. Une fois à terre, le groupe de sorciers se dirigèrent vers le 12. Square Grimmaurd… Il y a avait deux maisons, la numéro 11 et 13… Harry était habitué à cette entrée, il pensa très fort : « 12. Square Grimmaurd » et une vieille porte surgit de nulle part, bientôt toute une maison surgit ! Il était chez lui…

Harry, Ron, Hermione et Lupin montèrent les grosses marches usées du perron de la maison des Black. Lupin donna un coup de baguette magique sur la porte ; peu après, la porte s’ouvrit.

-Bon, Harry, je te laisse, nous devons partir, n’oubliez pas de compléter cotre groupe, c’est très important !

-Oui oui, ne t’inquiète pas Remus, à bientôt ! Répondit Harry

Harry et ses amis entrèrent et virent la mère de Ron qui les attendaient, visiblement soulagée de les voir. Elle serra son fils et ses deux amis d’une étreinte à faire craquer les côtes.

-Oui ça va maman, on n’a pas été se battre contre Tu-Sais-Qui ! Se plaignit Ron

-Ca n’empêche pas que je m’inquiète, Ron ! Les temps ne sont plus sûrs du tout ! Répondit Mrs Weasley un brin énervée mais se calma tout de suite. Désolée les enfants, je suis un peu à cran… Dit-elle avec un petit sourire. Bon allez vous changer, nous allons bientôt manger !

Harry, Ron et Hermione filèrent dans leur chambre pour y essayer leurs robes. Elles leur allaient à merveille mais Harry remarqua que sa robe ne possédait pas de cape contrairement à celles de ses amis…

-Qu’est ce qu’il y a Harry ? Demanda Hermione.

-Et bien, je viens de me rendre compte qu’il manquait une cape à ma robe de sorcier… Répondit-il stupéfait !

-C’est bizarre, ben tu n’as qu’à mettre ta cape d’invisibilité à la place ! Dit Ron sur le ton de la plaisanterie.

-Mais ce n’est pas une mauvaise idée ça, Ron ! Tu vois que tu as de bonnes idées… parfois ! Ajouta-t-elle

Ron en rougit un peu… Harry remarqua que depuis peu, ses amis ne se disputaient plus aussi souvent qu’avant, ce qui le rassura car il commençait à en avoir assez de leurs incessantes disputes…
Harry chercha sa cape d’invisibilité pour l’accrocher sur sa robe de sorcier… Mais à peine la cape d’invisibilité avait touché sa robe qu’une lumière aveuglante émana de sa robe, instinctivement, Harry ôta la cape…

-Mais qu’est ce qui s’est passé ? Demanda Ron surpris et inquiet.

-Je ne sais pas… ! Répondit Ron tout aussi surpris…

-Harry, il faut que tu écrives au professeur Mc Gonagall pour lui demander ce qui se passe ! Dit Hermione affolée

-Mais non, ça va pas la peine, je lui demanderai demain… Répondit Harry un tantinet calmé…

-Oui, bon, il faudrait écrire à Neville pour le prévenir qu’il doit venir le plus vite possible

Harry griffonna vite quelque chose en lui expliquant en gros les événements en essayant de ne pas tout révéler de peur que le courrier se fasse intercepter !

-Voilà… Hedwige ! Appela-t-il

La grande chouette déploya ses ailes et vint se poser sur l’épaule d’Harry.

-Apporte ça à Neville en faisant bien attention de ne pas te faire suivre ! Prévint-il

La grande chouette lui mordilla le doigt tendrement et sortit par la fenêtre et s’envola au loin…

Une voix provint d’en bas :

-Les enfants, venez, on mange ! Dit Mrs Weasley.

Les 3 amis descendirent tout de suite… Ils se dirigèrent vers la cuisine où Harry vit que la table était remplie de monde, il y avait : Fred à côté de qui Angelina était assise, George, Bill et Fleur, Charlie, Mr Weasley, Tonks et Lupin qui étaient finalement revenus entre temps, d’autre sorciers qui faisaient probablement partie de l’Ordre et pour finir Ginny… Harry sentit quelque chose de chaud au niveau du ventre... Il n’avait cessé de penser à elle depuis leur, trop rapide, séparation…

Quand Ginny aperçut Harry, elle ne put détourner son regard de lui, elle aimait cet homme qui lui, l’avait repoussée…

Harry s’assit en face de Lupin et à côté d’un sorcier qu’il ne connaissait pas, il avait l’air trapu, au nez plutôt rouge… à l’autre côté de lui était assis Ron alors qu’Hermione était partie s’asseoir à côté de Ginny…

La soirée fut agréable, l’ambiance était calme, si ce n’est les incessants coups d’œil qu’Harry lançait à Ginny durant tout le repas… Quand Bill se leva :

-Excusez-moi ! Puis-je avoir votre attention pendant quelques instants s’il vous plait ?

Tous les regards se tournèrent vers Bill Weasley. Et Fleur se leva à son tour à côté de son fiancé.

-Après des semaines de réflexions, j’ai l’immense honneur de vous annoncer mon futur mariage avec Fleur le vendredi 5 Août ! Ce mariage aura lieu ici même, j’espère vous revoir nombreux ce jour…

Et une salve d’applaudissements suivit le très court discours de Bill ! Toute la famille Weasley se leva pour aller embrasser Bill et Fleur, (Ron se tarda sur Fleur) et Harry se leva à son tour pour aller féliciter les futurs mariés ! Mr Weasley ne cacha pas sa joie et serra très fort son fils aîné tandis que Mrs Weasley versa de chaudes larmes en étreignant Fleur ! Les jumeaux Weasley accompagnés d’Angelina et Charlie étaient on ne peut plus heureux ! Bientôt, touts les sorciers présents allèrent féliciter Fleur et Bill !

C’était un moment de joie qu’Harry essayait de savourer au maximum… La soirée se termina et chacun à leur tour, ils montaient se coucher...

-Harry, Ron, Ginny, Hermione ! Appela Mrs Weasley. Il est grand temps d’aller vous coucher, je viens de recevoir une lettre de votre ami Neville qui disait qu’il allait venir demain ! Lupin va aller le chercher avec Maugrey.

-Ok d’accord maman ! Répondit Ron.

Ils montèrent tous, fatigués dans leurs chambres respectives pour aller se reposer d’une journée surchargée.

Harry s’endormit en pensant à Ginny qui ne lui avait pas parlée de la soirée…

Au réveil, il trouva Ron qui était en train de s’habiller… Celui-ci vit qu’Harry s’était réveillé et lui dit :

-Vite, prépare-toi, Hermione vient de me prévenir que Neville est arrivé avec Lupin !

-Ok d’ac’, j’arrive tout de suite, le temps de me préparer !

Harry s’habilla vite et descendit. Neville se trouvait dans la cuisine où Hermione et Ron étaient déjà assis.

-Bonjour Neville ! Dit Harry

-Ah Harry, comment tu vas ? Demanda Neville.

-Très bien, bon il faut qu’on parle…

Après avoir expliqué à Neville l'histoire de l'Union du Bien, celui-ci avait encore plus envie de s'intégrer dans le groupe! Il voulait venger les victimes de Voldemort, il voulait venger les innocents qui ont péri, il voulait venger ses parents...

Hermione annonça que Mc Gonagall allait leur donner un entraînement intensif… Ils savaient qu'ils possédaient une arme secrète qui leur procurera encore plus de force mais le fait est qu'ils avaient à faire au plus grand mage noir de tous les temps : LORD VOLDEMORT...

Ils montrèrent aussi à Neville les objets qu'ils avaient reçus, ils lui expliquèrent que lui aussi devraient posséder une robe de sorcier telle que la leur mais qu'il fallait d'abord trouver le cinquième sorcier de l'Union!

Harry observait ses amis en attendant une réponse qu'il espérait celle qu'il avait en tête...

Hermione annonça qu'elle avait trouvé la cinquième personne idéale...

-Je pense que Ginny pourrait être la cinquième personne parfaite...? Questionna Hermione.

-C'est une très bonne sorcière mais je ne pense pas que Mrs Weasley serait d'accord pour que Ginny fasse partie de notre groupe! Dit Harry en espérant que Ron réagisse, et ce fut le cas, il se tourna vers lui...

-De toute façon je suis sûr qu'elle insistera encore et encore pour venir avec nous!!! Dit Ron. Moi je suis d'accord, en plus ça me permettra d'avoir un oeil dessus...

Harry en fut ravi ! Mais essaya malgré tout de cacher sa joie…

-M'aurait étonnée...! Répliqua Hermione

-Ok on est tous d'accord alors? Demanda Neville. Ginny est le dernier maillon de l'Union?

-Oui, ce sera elle la dernière alors!! Finit par dire Harry, très content.


Après avoir expliqué encore une fois toute l'histoire à leur cinquième partenaire, celle-ci parut enchantée de la nouvelle et fière qu'on accorde autant d'importance à ses pouvoirs. Mais à chaque fois qu'elle était en présence d'Harry, elle commençait légèrement à rougir, le fait qu'elle soit sortie avec lui l'année passée lui avait fait beaucoup de bien mais la rupture qui s'en était suivie l'a un peu attristée bien qu'elle sait qu'ils s'aiment toujours...

Le lendemain, Harry envoya un hibou au professeur Mc Gonagall pour lui annoncer qu'ils avaient trouvé la cinquième personne pour former l'Union... Mais il ne voulut pas divulguer l'identité de celle-ci...

La nouvelle directrice leur donna alors encore rendez-vous dans son bureau l'après-midi même!

Le voyage se fit comme le précendent, mais cete fois, sans attaque de Mangemorts...!

Harry, Ron et Hermione prirent avec eux leurs robes des sorciers de l'Union pour aller chez la directrice avec leurs deux amis, Neville et Ginny.

Arrivés devant les gargouilles du bureau de la directrices, Hermione prononça le mot de passe, ils montèrent chez le professeur...

Celle-ci eut l'heureuse surprise de voir que la cinquième n'était autre que la petite soeur de Ronald Weasley et dit:

- Bien comme vous êtes la tous les 5, je peux finir de vous remettre les dernières « reliques » de l'Union. L’avant dernière cape appartenait avant au bras droit de Marcus Potter, Héron Le Brave. Celui-ci était un grand passionné de botanique et était très doué pour fabriquer des antipoison. Donc, en tant que grand passionné et connaisseur en botanique, sa robe vous appartient monsieur Londubat.

Neville fut ravi de recevoir cette cape qui avait l'air de lui convenir parfaitement. Elle était noire avec des lignes bleues… et il y avait un magnifique Gorille bleu clair dessiné sur la cape…

-Quant à vous, la dernière est une robe de sorcier qui appartenait à Clara Beaumont. C’est une très célèbre Animagus d’origine française, c’est d’ailleurs elle la fondatrice de la célèbre école de Beauxbâtons Elle aurait connu d’après certains chercheurs, Godric Gryffondor… C’est pour cela que je pense qu’elle vous conviendra parfaitement.

Ginny prit sa robe sans trop comprendre pourquoi elle lui revenait mais elle se tût et contempla sa belle robe de sorcier, qui était elle aussi noir mais avec des lignes rouges et or qui la traversaient… Il y avait un dessin également, c’était une lionne couleur or…


-Voilà, maintenant que vous avez tous vos robes de sorciers, vous avez en quelque sorte signé votre entrée dans le groupe et vous avez assuré votre devoir de détruire le mal comme les anciens sorciers qui formaient l’Union du Bien… Annonça le professeur Mc Gonagall ! Elle s’arrêta un moment puis repris. Je suis vraiment très fière de vous les enfants… En ce qui concerne votre entraînement, Lupin Maugrey et Kingsley seront vos nouveaux professeurs pendant les deux mois qui suivent… Ils vous enseigneront surtout les défenses contre les forces du mal, ils vous enseigneront tout ce qu’ils savent… Le professeur Flitwick s’occupera des entraînements pour les sortilèges et moi je m’occuperais de la métamorphose comme à Poudlard, sauf que je serai plus sévères que jamais, à la fin des deux moi vous serez tous les 5 sans exceptions ; son regard tarda sur Neville ; des Animagus

-Des Animagus… ? Mais professeur, théoriquement, c’est impossible en deux mois… Dit alors Hermione…

-Je vous assure qu’avec l’entraînement que vous allez recevoir, vous y parviendrait… mais j’aime autant vous prévenir que cela sera très dur… donc, on se donne rendez vous demain dans la Salle sur Demande pour votre premier jour d’entraînement… Ah oui, Tonks sera avec moi pour m’aider. Vous pouvez sortir les enfants !

Harry, Ron, Hermione, Ginny et Neville sortirent, tous aussi stupéfaits et excités les uns que les autres…

Mais avant de sortir, Harry s'arrêta et se tourna vers le professeur Mc Gonagall :

-Excusez-moi professeur mais je voulais vous demander quelque chose ! Commença-t-il.

-Je vous écoute Potter ! Répondit-elle.

-Merci, donc voilà, en fait, hier je me suis rendu compte qu’il manquait une cape à ma robe de sorcier…

-Oui, j’ai oublié de vous prévenir : la cape de la robe de Marcus Potter a été retirée de celle-ci… On ne sait pas trop pourquoi mais il s’agissait d’une cape d’invisibilité ! Ce genre de cape est vraiment très rare. Il parait que l’union des deux objets procure, comme elle procurait à Marcus, une très grande puissance magique…

Harry n’en revenait pas !

-Professeur, j’ai une cape d’invisibilité… hier je l’ai essayée et une lumière aveuglante est apparue sur ma robe…

Pour la première fois, c’était sa directrice qui semblait étonnée…

-Vous dites que vous possédez une cape d’invisibilité Potter ? Demanda-t-elle.

Ron, Hermione, Ginny et Neville, qui étaient sur le point de sortir étaient finalement, avides d’en savoir plus…

Mc Gonagall reprit :

-Potter, je vous conseille de faire très attention avec ces objets, ils sont puissants, trop puissants pour être utilisés par un sorcier inexpérimenté, je vous conseillerai de ne jamais l’utiliser lorsque vous êtes seul, et de vous entraîner à la maîtriser avant de l’utiliser lors d’un duel !!

-Ne vous inquiétez pas professeur, j’y veillerai…

-Dernière chose, comment vous êtes-vous procurés la cape ? Demanda-t-elle

-Je l’ai reçue en première année, c’était un cadeau anonyme que j’ai reçu à Noël… Ajouta-t-il.

-Très bien Potter, vous pouvez sortir…

L’Union sortit étonnée de ce qu’elle venait d’entendre…

o0O Dans le bureau de la directrice O0o


Un tableau dit à la directrice:

-Ma chère Minerva, j'ai toujours su que ces petits allaient aller loin, de la fois où je les ai rencontrés jusqu'à maintenant! Ils vont réussir dans leur mission j'en suis sûr!

-Oui, mais maintenant, expliquez-vous Albus…

o0O *** O0o

_________________
Je sais écrire, enfin je pense, à vous de juger...

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Avr 2006 23:02 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
Chapitre 5

-Tu crois vraiment que ce que Mc Gonagall a dit est vrai ? Demanda Ron.

Les 5 adolescents étaient finalement retournés dans le Manoir des Black… Durant le voyage, Harry en avait profité pour demander à Lupin l’heure à laquelle ils allaient commencer à s’entraîner, Remus lui répondit : « demain, après-midi, on commencera tout de suite les entraînements, il s’agira de travailler pendant 3 heures pour chaque "cours" ».

-Oui, mais je crois que ce serez assez dangereux de l’utiliser maintenant tout de suite… Répondit Harry.

-Tu as raison Harry, il vaudrait mieux attendre un petit peu le temps d’avancer dans nos entraînements et on verra ensuite ! Ajouta Hermione

Harry se tourna vers Ginny qui s’était effacée de la conversation depuis quelques minutes, elle regardait par la fenêtre d’un air mélancolique…

-Bon, on va manger, je crois que c’est prêt ! Dit Ron.

-Ooh Ronald, il faut toujours que tu portes tout à ton estomac… Dit Hermione.

Ron rosit, ce qui eut pour effet de faire rire Neville ! Ginny se leva la première suivie d’Hermione, Ron et Neville.

-Tu viens Harry ? Demanda Ron.

-Non désolé, je n’ai pas très faim… en plus je suis fatigué, je crois que je vais me reposer un peu ! Répondit Harry

-Bon d’accord, si tu veux ! Maman te fera sûrement une assiette de côté de toute façon. Dit Ron

Celui-ci sortit et ferma la porte derrière lui. Laissant Harry seul dans sa chambre. Il sortit un long parchemin caché dans sa robe de sorcier et le déroula. C’était une lettre.

Sa directrice, le professeur Mc Gonagall la lui avait donnée avant qu’il ne parte… Elle lui avait dit que c’était celle de son ancien directeur, oui, elle provenait de Dumbledore…


Harry déplia le parchemin et reconnut la fine écriture penchée de Dumbledore :

Mon cher Harry,

Je me dois d'écrire cette lettre avant de mourir, oui je sais que je vais mourir, mais de la façon dont tu crois... Je dois te révéler que je suis mourrant !!...

Tu dois sûrement te demander pourquoi je ne te l'ai pas dit plutôt... Et bien, tu ne l'aurais tout simplement pas accepté, de plus il fallait que je continue mes recherches sur les Horcruxes, et je savais que je me devrais me sacrifier à un moment donné, la vie d'un vieux sorcier importe peu par rapport à la survie de monde... Tu dois sûrement aussi te demander pourquoi je suis mourrant?... J'ai découvert que c'est à cause de la bague de Gaunt, en effet, en la détruisant, j'ai permis à un très puissant sort, ou plutôt poison, se propager en moi, tel le venin d'un serpent...Elle n’avait aucun effet sur les descendants de Serpentard mais apparemment, elle cet effet sur les autres… C'est donc sûrement l'oeuvre de Serpentard, le serpent étant son animal de prédilection...

Mais passons ces petits « détails », je t’écris surtout pour te révéler certaines choses qui me paraissent plus importantes… Tout d’abord, il serait utile que je te parle de ton ex-professeur, oui, je veux parler de Severus Rogue…
Harry s’était arrêté, qu’avait-il à dire sur celui qui l’a tué ?... Qu’avait-il à dire sur celui qu’il considère comme l’être le plus vicieux et le plus lâche au monde… Harry reprit :
Rogue était venu il y a bien longtemps, bien avant votre arrivée à l'école de Poudlard, pour me parler de son filleul, Drago Malefoy... A l'époque, il travaillait encore pour Voldemort, je me suis tout de suite demandé pourquoi un Mangemort encore actif tient-il à me rencontrer?... Je l'ai tout de même laissé rentrer et est venu s'asseoir devant mon bureau... J'étais assez surpris de le voir entrer dans mon bureau, il paraissait effrayé et choqué... Je lui ai demandé cependant le motif de sa visite.


o0O Flash Back O0o

Il était 23h36 sur l'horloge dans le bureau de Dumbledore... Celui-ci était assis sur le siège de son bureau et en face de lui, un homme vêtu de noir mais le visage d'une pâleur intense...

-Que venez-vous faire ici Rogue? Demanda Dumbledore.

Rogue était toujours effrayé de ce qu'il venait vivre mais répondit tout simplement:

-Trouvez-vous encore acceptable de faire agir le sortilège Doloris à un enfant de 16 mois?

Dumbledore n'avait pas su enregistrer les dernières paroles de Rogue dans sa tête mais il en était horrifié!

-Mais qui est l'homme qui a osé commettre ce crime? Demanda Dumbledore encore sous le choc de ce qu'il venait d'apprendre...

-C'était mon seul et meilleur ami: Lucius Malefoy sur son fils Drago dont je suis le parrain... Est-il normal pour un parrain de voir son filleul souffrir de la sorte à cause du pire sortilège de torture? Demanda rogue qui en avait les larmes aux yeux! Lucius m'a dit qu'il en fera un Mangemort dès l'âge de 11 ans à son entrée à Durmstrang! Vous vous rendez compte, un enfant de 11 ans, déjà Mangemort? En tant que parrain il est de mon devoir de l'éloigner de ce destin cruel, je sais ce que c'est être Mangemort, je le suis encore, cela consiste à retirer des vies humaines avec pour motif, le fait qu'elles ne soient pas de Sang-Purs... Alors que Le Seigneur des Ténèbres est lui-même un Sang-mêlé! Je ne peux pas laisser mon filleul se diriger vers ce genre d'idée!

Dumbledore écoutait patiemment le récit de Rogue mais devait faire attention à un quelconque piège de sa part... Malgré tout, quand il regardait les yeux en larmes de Rogue, il se rendait bien compte qu'il disait la vérité... Rogue avait vraiment l'air sincère mais il n'en avait pas seulement l'air, il l'était...

Rogue reprit:

-Aujourdhui, j'ai décidé d'en finir avec ma vie de Mangemort mais il faut que vous m'aidiez et si vous ne croyez pas, je pourrais boire devant vous du Véritaserum pour vous prouvé ma franchise...

-En effet c'est ce que j'envisageais, mais toujours est-il que chaque esprit humain a de l'amour en lui, et je ne peux pas m'empêcher de penser que vous aussi vous en avez aussi... Je connais également votre passé Severus, je connais votre enfance difficile, vous n'avez sans doute jamais connu l'amour d'une famille, en quelque sorte vous avez connu le même passé que voldemort lui-même: vos deux pères vous ont rejeté vous et vos mères, car vous étiez des sorciers et c'est ce qui vous a sans doute conduit à cotre haine contre les moldus... Mais vous contrairement à voldemort, vous avez recherché le pardon, et vous avez su que ce ne sont pas tout les hommes dépourvus de magie qui doivent payer pour un seul homme... Cependant, il faut que vous sachiez qu'une demande de pardon ne suffit pas à racheter un passé criminel, je vous rappelle que vous êtes celui qui a fait part de la Prophétie à Voldemort... Je vous conseille aussi de faire semblant que vous ne faites que m'espionner car je vous rappelle que Voldemort ne laisse pas ses mangemorts le quitter du jour au lendemain... Je connais votre grand savoir faire en potions, je vais vous nommer Professeur de potions...
Cependant, il est sûr qu'il me faudra certainement une preuve de votre innocence... Nous allons faire un Serment Inviolable... Avant de le faire je tiens à vous informer que je ne doute pas de votre culpabilité mais il faut des preuves magiques pour le ministère de la magie...


Rogue n'en éprouva pas la moindre émotion... Mais dit tout simplement:

-Il nous faut une troisième personne pour sceller le sort!

-Effectivement, c'est pour cela que le professeur Mc Gonagall est juste derrière vous...

Rogue se retourna et se rendit compte qu'il ne l'avait même pas aperçue...

-Et bien commençons! dit Minerva devenue l'Enchaîneur...

Rogue et Dumbledore joignirent leurs mains droites, Minerva s'avança et plaça l'extrémité de sa baguette sur leurs mains unies!

Dumbledore dit:

-Severus Rogue, vous engagez-vous à me jurer votre départ de l'armée de Voldemort?

-Oui! répondit Rogue

Une mince flamme jaillit de la baguette du professeur Mc Gonagall et s'enroula autour de leurs mains.

-Vous engagez-vous également à espionner pour mon compte Voldemort?

-Oui!

Une deuxième flamme jaillit de la baguette de Mc Gonagall et s'enroula encore autour de leurs mains encore jointes...

Dumbledore allait retirer sa main lorsque Rogue la retint et dit:

-Et vous, vous engagez-vous à m'aider à sortir mon filleul de ce futur destin de Mangemort qui l'attend?

Rogue attendait, le suppliant du regard d'accepter...

-Oui, je le jure...

Une troisième baguette sortit de la baguette du Professeur de métamorphose et serra étroitement leurs mains encore jointes...

o0O Fin du Flash Back O0o

Harry était abasourdi de ce qu’il venait de lire…, la lettre n’était toujours pas finie mais Harry éprouvait une soudaine compassion face à Drago… Celui-ci avait sans doute connu une enfance plus dure que la sienne…



Il faut également que tu saches avant tout, que le professeur Rogue et moi même avons conclu un accord concernant ma mort...Comme tu l’as lu juste au-dessus, j'étais mourrant à cause du maléfice de la bague de Gaunt... Et bien j'avais conclu avec le professeur Rogue que si je lui demandais de me tuer, il devait s'exécuter sans répliquer pour assurer sa place d'espion dans l'armée de Voldemort. Rogue doit normalement retourné avec les Mangemorts après m’avoir « assassiné »… Tu te demandes sans doute pourquoi, vu qu’on a le moyen de tuer Voldemort… et bien justement, il s’agit de faire dire à Voldemort où sont cachées ses Horcruxes… Rogue est sans doute maintenant Son plus fidèle serviteur… Mais sa mission concerne surtout un jeune homme que tu connais assez bien… Il s’agit de monsieur Drago Malefoy…Pendant toute l’année, je l’ai observé, je sais qu’il prépare quelque chose, mais j’ai surtout vu qu’il ne voulait pas vraiment le faire… La mission de Severus Rogue consiste à sortir Drago Malefoy de cet endoctrinement... Drago en est capable, de plus, une fois de notre côté, il pourrait se révéler très utile, il connaît beaucoup de choses que nous ignorons ! Il est également très doué en magie noire…

Dernière choses : je voulais te parler de quelque chose qui n’a rien à voir avec ce que je viens de te dire ; Je voulais te parler du soir de la mort de tes parents…
Harry eut un frisson…
Mais pour cela, je te demanderai d’aller à Poudlard pour aller rechercher une fiole dans mon bureau, qui sera sûrement devenu celui du professeur Mc Gonagall… Elle contient un souvenir que je me suis procuré de la mémoire de Regulus Arcturus Black…
Mon cher Harry, permets moi de te répéter que je suis très fier de toi. Tu as réussi et surmonté avec bravoure tous les obstacles qui se sont dressés devant toi et tes amis
une fois que tu auras le souvenir, le professeur Mc Gonagall t’expliquera d’autres choses très importantes…
Au revoir, Harry

Albus Percival Wulfric Brian Dumbledore…






Ouf voila, c'était le chapitre de la journée, j'espère qu'il était bien, le prochain arrivera bientôt, ne vous inquiétez pas ^^

_________________
Je sais écrire, enfin je pense, à vous de juger...

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Avr 2006 23:42 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
Chapitre 6

Harry avait fini de lire la lettre de Dumbledore… Il était bouleversé. Plusieurs questions dans sa tête avaient trouvé leurs réponses dans cette lettre… Mais Harry devait aller à Poudlard, il devait aller prendre la fiole… La fiole qui expliquera la mort de ses parents enfin le soir de la mort de ses parents… Demain, lorsqu’il ira à son entraînement, il demandera à Mc Gonagall… Elle avait plusieurs choses à lui dire !

-Harry, ça va ? Qu’est ce que tu tiens en mains ?

Harry leva les yeux et vit Ginny debout qui venait de rentrer…

-Ah c’est toi Ginny… non rien, je vais bien, c’est juste un bout de parchemin, ce n’est pas grave… Assura-t-il.

-D’accord, si tu le dis ! Répondit Ginny qui, visiblement, n’avait pas crû un seul mot de ce que venait de dire Harry. Je croyais qu’à moins, tu pourrais au moins me dire certaines choses, je ne suis pas une étrangère !

Sur ce, Ginny sortit en claquant la porte et Harry l’entendit descendre les escaliers !

Quant à Harry, il était resté assis, n’ayant rien compris à ce qui venait de se passer… « Mais qu’est ce que j’ai fait ?... » Se demandait Harry.

Toc toc toc ! Un hibou se tenait derrière la fenêtre, et tapait avec son bec contre la fenêtre ! Harry reconnut l’hibou, c’était un de Poudlard… Il ouvrit donc la fenêtre pour permettre à l’hibou de rentrer. Il détacha la lettre du hibou :

Potter,
Je suppose que vous ayez eu le temps de lire la lettre que je vous ai donnée tantôt… vous avez donc beaucoup de questions à me poser, je vous invite seulement à me les poser demain, je ne saurais probablement pas répondre à tout mais j’essayerai d’y répondre le mieux possible !


Autre chose, il faut que je vous rappelle que vous allez bientôt passer votre permis de transplanage… vous allez le passer en compagnie de M. Weasley, Mlle Granger et de M. Londubat ! Vous passerez l’examen le jour de votre anniversaire, soit dans 2 jours.

Harry avait complètement oublié son anniversaire…

Je dois aussi vous parler de l’héritage du professeur Dumbledore… mais je vous en parlerai demain, avant de commencer votre entraînement !

En ce qui concerne vos entraînements, nous allons commencer par celui du professeur Flitwick, suivi de celui de défenses contre les Forces du Mal, et pour finir avec le mien. Faites part de ce que je viens de vous dire à vos amis afin qu’ils soient également au courant. Je vous conseille de bien vous reposer car demain, la journée sera très fatigante !

Minerva Mc Gonagall
Directrice de Poudlard.


Harry plia la lettre et se leva pour aller descendre voir ses amis… mais il reçut un coup de bec sur la tête :

-Aïe, ah euh excuse moi, tiens voilà pour toi ! Dit Harry en s’adressant à l’hibou qui commençait à s’impatienter.

Harry donna quelque chose à manger à l’hibou et ouvrit la fenêtre pour lui permettre de partir… Harry aperçut Hedwige en train de chasser… Il ferma la fenêtre en laissant sa chouette se régaler…

Il descendit et vit ses amis en train de manger et tout le reste de la famille Weasley assis autour de la table…

-Ah Harry, tu viens manger mon chéri ? Dit Mrs Weasley. Harry remarqua qu’elle avait minci et son visage était plus pâle que d’habitude… Elle avait l’air vraiment fatigué !

-Non, merci Mrs Weasley, je n’ai pas très faim, asseyez-vous plutôt, il faut que vous vous reposiez… Répondit Harry

-Non, ça va, ne t’inquiète pas mon chéri, je vais bien, je suis peut-être un peu fatigué mais ça va ! Assura-t-elle.

Harry ne rajouta rien et s’assit à côté de son meilleur ami qui lui n’avait même pas remarqué qu’Harry était là, il était trop occupé à se goinfrer sous l’œil d’Hermione qui trouvait le spectacle assez désolant… Harry chercha Neville du regard mais ne le vit pas :

-Hermione, où est Neville ? Demanda Harry.

Hermione ne se tourna pas vers Harry, elle était trop occupée à regarder Ron « manger ».

-Je crois qu’il est devant la cheminée… Répondit-elle d’un ton absent.

-D’accord, merci, au fait je dois vous parler après, de choses très importantes… Je vous attends avec Neville !

Hermione hocha la tête en signe d’approbation.

Il se leva, quitta la table et se dirigea vers le salon… Il aperçut Neville assit sur un fauteuil en face du feu…

-Comment ça va, tu m’as l’air bien pensif ? Demanda Harry avec une tape amicale

Neville sursauta.

-Ah c’est toi Harry, tu m’as fait peur, je ne t’avais pas entendu venir ! Répondit Neville d’un ton qu’il avait voulu plus énergétique…

-Qu’est ce qui ne va pas ? Demanda Harry…

-Non, rien tout va bien… C’est juste que ça me vraiment chaud au coeur que vous m’ayez choisi pour vous rejoindre… Répondit-il, Pourtant je ne suis pas le sorcier le plus doué au monde, on a presque cru que j’étais un Cracmole avant mon entrée à Poudlard…

Harry se souvint de l’épisode que Neville lui avait raconté où il était question de son oncle qui le tenait pas les pieds par la fenêtre pour voir si un don magique quelconque ne se serait pas montré…

-…Mais vous m’avez quand même choisi et pour ça je vous en remercie… Dit-il…

- Tu sais Neville, la vraie puissance d’un sorcier n’est pas sa capacité à lancer des sorts, mais plutôt l’amour qu’ils ont au fond d’eux… Et ça j’en suis sûr, pour l’avoir maintes fois entendu du professeur Dumbledore…

-Merci Harry... Répondit Neville avec une larme à l'oeil, tu es vraiment un véritable ami… Bon je vais aller manger un petit bout, tu viens avec moi ?

-Non merci, je vais rester ici… au fait, je vous attends ici après le repas, j’ai des choses importantes à vous dire… Ajouta-t-il.

-Ok, d’accord, à tantôt Harry.

Harry se retourna vers le feu, le fait de se retrouver en face du feu sur le fauteuil avait quelque chose de très reposant...

-Apparemment, la capacité d'aimer est la plus importante chez un sorcier ? Demanda Ginny...

Harry devina à quoi elle voulait en venir...

-Ginny... Tu sais très bien que je ne veux pas prendre ce risque...

-Mais quel risque, tu crois vraiment que Voldemort va user du même stratagème que la fois passée?? Dit plus vivement Ginny!

-Ce n'était pas vraiment Voldemort, ce n'était que...

-Je sais que ce que c'était mais tu crois vraiment qu'être une Weasley et être dans un groupe de Résistance comme l'Union du bien m'évitera le risque de mourir??? Cria presque Ginny. On dirait que tu aimes me faire souffrir Potter! lança sèchement Ginny.

Elle l'avait appelé Potter, c'est que la situation était vraiment grave mais il fut quand même choqué de ce qu'elle venait de dire:

-Comment tu oses dire ça? Je t'aime, je t'aime de tout mon coeur tu le sais bien et c'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas envie de te mettre en danger! Si Voldemort apprend que tu es l'être qui compte le plus à mon coeur, il n'hésitera pas à te tuer!! Cria Harry.

-Tu crois que si il me croisait, il n'hésiterait pas à me tuer ? Répondit-elle. Personne n'est à l'abri de mourir en ces temps, alors pourquoi ne pas profiter de la vie au lieu de se renfermer sur soi-même! Vivons notre amour et peu importe ce qui arrivera! Ma vie aura eu au moins avant de mourir, ton amour et c'est ce qui m'importe le plus...

Ginny éclata en sanglot! Harry réfléchit, il chercha une réponse qui pourrait jouer en sa faveur mais n'en trouva pas, il devait avouer que Ginny était une des personnes que Voldemort cherchait d'abord à tuer...

-Excuse-moi Ginny... Dit tout simplement Harry, ce qui eut pour effet de tout de suite calmer la jolie rousse... J'essayais de te protéger mais je ne me suis pas rendu compte que je te faisais du mal... je t'aime et c'est pour ça qui fait que je me comporte comme un sombre crétin... Si tu savais le nombre de nuit où je ne pensais qu'à toi...

Harry se rapprochait doucement de Ginny qui semblait hypnotisée par les yeux verts émeraude d'Harry… Harry rapprocha ses lèvres de celle de Ginny et l’embrassa passionnément… Ce baiser, il lui avait tellement manqué… ce contact avec les douces lèvres de celle qu’il aimait tant…

-Hum, on ne vous dérange pas trop ?? Dit une voix qu’Harry reconnut être celle de son ami, Ron…

-Ronald ! C’est quoi ces manières ?? Gronda Hermione.

Ginny rosit mais elle était visiblement agacée par le comportement de son frère qui n’avait toujours pas décidé de mûrir… Tandis qu’Harry, lui, était plutôt mal à l’aise… l’année passée, Ron ne montrait presque aucun signe de mécontentement…

-Oh mais ça va, je rigole, je suis content que vous vous soyez remis ensemble ! plaisanta Ron.

Harry en fut rassuré alors qu’Hermione riait !

-Tu nous as dit que tu avais plusieurs choses à nous dire non ? Demanda Neville.

-Oui, écoutez bien ! Commença Harry.

Harry leur expliqua tout ce qu’il avait appris ce soir… sans oublier la lettre de Dumbledore… au passage de l’innocence de Rogue, Ron paraissait très surpris, tout comme le reste de ses amis…

-Tu dis que la mort de Dumbledore a été réfléchie par Dumbledore lui-même ? Demanda Ginny.

-Oui, exactement ! Dumbledore était de toute façon mourrant, il n’avait rien à perdre, il a préféré mourir en permettant à Rogue de retourner finir sa mission… Répondit Harry.

-Finir sa mission ? Quelle mission ? Interrogea Hermione.

Harry leur expliqua l’histoire de Drago… le fait que Rogue et Dumbledore ont fait un Serment Inviolable, que Drago n’est pas aussi méchant qu’il essaye de le faire croire…

-Au fait, Mc Gonagall m’a expliqué le déroulement de nos entraînements demain, elle nous conseille de nous reposer car, d’après elle, la journée sera très chargée. Je propose qu’on aille se coucher de bonne heure aujourd’hui…

-Tu as raison Harry ! De toute façon, je suis fatigué… Dit Ron.

Les 5 amis montèrent dans leurs chambres respectives… ils se dirent bonne nuit avant d’aller se coucher…

Harry était dans son lit et réfléchissait à tout ce qu’il venait d’apprendre et de vivre en une seule journée : Rogue finalement innocent, Dumbledore était en fait malade, Drago qui était torturé pendant son enfance, … Et puis surtout, il venait de se remettre avec Ginny, son seul et vrai amour… Ce que représentait Cho pour lui n’est rien par rapport à l’amour qu’il porte à Ginny… Elle est si belle, si gentille, si… parfaite…
Harry fut sortit de se rêverie car sa porte s’ouvrait et vit une tête dépassait qu’il reconnut tout de suite, c’était celle de la femme de sa vie, celle de Ginny…

-Je peux dormir avec toi ? Demanda-t-elle timidement.

-Bien sûr mon amour, mais tu ne crois pas que ta mère… Commença Harry.

Mais Ginny était déjà à côté de lui et lui déposa un si tendre baiser qu’Harry ne trouva plus rien à dire... Harry prit sa petite amie dans les bras et, tendrement, lui donnait des baisers qui se finirent par un nuit d'un amour intense... la plus merveilleuse des nuits qu'Harry n'ait jamais connu...

_________________
Je sais écrire, enfin je pense, à vous de juger...

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Avr 2006 1:46 
Hors ligne
Elève facétieux de Poudlard
Elève facétieux de Poudlard
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2006 1:49
Messages: 34
Euhm...je viens de lire le premier chapitres, et j'ai quelques commentaires...

Pour un récit, je trouve que la ponctuation utilisée (les ! et les ...) est vraiment mal choisie. Les ... ont pour effet de ralentir le texte; on les utilise surtout dans les dialogues et non dans une narration. Certes, on peut l'utiliser de temps en temps, mais ton texte en est bourré, ce qui casse le rythme de la lecture (en plus des ! qui n'ont rien à faire où ils sont). Perso, me faire casser le rythme à cause de ce genre de détail me perturbe.

:-?

Ensuite, il y a beaucoup de répétitions:

Citation:
Mais les livres étaient pour la plupart des livres de magie noire qui était une des principales caractéristiques de la famille Black, si ce n'est pour Sirius qui s'est trouvé être le rebelle de cette famille de mages noirs.

Citation:
Cependant Harry trouva un livre qui l'intéressait particulièrement; ce livre relatait l'histoire d'un groupe de cinq personnes tous issus de familles différentes, ils formaient, disait-on, l'Union du Bien!

Ce groupe s'était donné pour mission d'éradiquer toute force de mal qui sévirait sur Terre...

Harry était étonné de découvrir que ce groupe comprenait une personne dont le nom était : Marcus Potter, il découvrit aussi que celui-ci était le leader du groupe!

Ce genre de répétitions rend la lecture très lourde et peut facilement être remplaçable par des synonymes qui d'autre part rendraient le texte beaucoup plus riche au niveau du vocabulaire.

Ma conclusion: j'ai arrêté de lire après le premier chapitre...mais ce choix ne relève que de moi, les autres pourront aimer. Tout dépend des goûts.

:wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Avr 2006 2:11 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
ben écoute merci pour tes remarques, je vais en tenir compte, après tout, ça ne fera qu'améliorer ma fic' :wink: :D

_________________
Je sais écrire, enfin je pense, à vous de juger...

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Avr 2006 19:12 
Hors ligne
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Vendeur zélé chez Barjow & Beurk
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Fév 2006 0:13
Messages: 287
Localisation: Godric's Hollow
Ta fic est bien et originale mais il faut que tu fasses plus attention quand tu écris car tu oublis des mots et tes personnages disent des choses dont j'ai vraiment dû mal a les voir dire dans un livre de JKR mais dans l'ensemble c'est bien et j'aime bien cette idée d'"Union du Bien" :wink:

Donc améliore toi encore un peu et se sera vraiment très bien :D

_________________
Only God Can Judge Me !!! {Tupac}
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Sep 2006 20:49 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Juil 2006 17:16
Messages: 771
Localisation: Kenitra, Maroc
Pottermore: KnightSpirit106
Pourquoi tu t'es arreter Kesto.J'adore cette fic.

_________________



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Sep 2006 21:05 
Hors ligne
Concierge grincheux
Concierge grincheux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2006 22:20
Messages: 80
Hello ça fait longtemps que je ne suis pas venu sur ce forum ^^

Voici le nouveau chapitre ;)

Chapitre 7 : Mc Gonagall

Harry se réveilla avec un sentiment d’allégresse extraordinaire… Croyant d’abord à un rêve, il se rappela de cette nuit qu’il avait passé avec sa dulcinée ! Harry n’osait pas ouvrir les yeux, il aurait été trop déçu si ce n’était qu’un simple rêve…
Quand il se décida à ouvrir les yeux, il vit la sublime Ginny allongée à côté de lui... Elle était merveilleuse!

Harry passa plusieurs minutes à la contempler et n'osait pas la réveiller; jusqu'à ce que Ronald fasse irruption dans la chambre de Harry sans prendre la peine de frapper!

-Harry, c'est terrible!!!! Scanda-t-il à bout de souffle. Ginny a dispa...Ah!

Ronald avait fini par voir sa soeur couchée à côté de son meilleur ami. Il en rougit immédiatement...

Mais fit comme si de rien n’était, ce qui surprit agréablement Harry…

-Bon, vous venez manger ? Demanda-t-il à Harry et à Ginny qui visiblement s’était énervée

-Oui oui ! Dit Ginny avec une certaine mauvaise humeur dans la voix

Ginny sortit pour aller vers la salle de bain en déposant un baiser furtif sur les lèvres de celui qu'elle aimait tant...

Harry était maintenant seul dans la pièce et finit par s'asseoir sur le lit...

Il essayait de mettre les idées en place dans sa tête, tellement d'événements se sont produits au cours de ces dernières semaines, au cours de ces derniers mois, au cours de ces dernières années... Au cours de sa vie... Il était destiné à être une victime ou un assassin... Tant de gens meurent autour de lui... Il a en mains le sort du monde… Comment un adolescent normal peut supporter cette tâche… ?

Harry posa ses yeux sur la robe de sorciers, celle de son ancêtre… Apparemment, tous les Potter combattent le Mal on dirait ! Harry sourit à cette pensée… Il repensa soudain à l’ancienne maison de ses parents, son ancienne maison, à Godric's Hollow… Il aimerait tellement y aller, il devait y aller ! Il fallait qu’il rende hommage à ses parents… Harry se demanda pourquoi personne ne l’a encore proposé d’y aller… Demain, il avertirait Lupin qu’il s'y rendra

Ginny sortit de la salle de bain :

-A quoi penses-tu mon chéri ? Demanda-t-elle.

Harry se dirigea vers elle et lui administra un tendre baiser. Il était tellement heureux, tellement heureux d’être avec elle, il aimait déguster ces purs instants de bonheur que la vie lui offrait que très rarement…

-A rien de spécial mon amour, je rêvais bêtement… Assura-t-il.

-Viens alors, on va manger alors…

Harry et Ginny arrivèrent dans la cuisine main dans la main, ce qui étonné Mrs Weasley… Elle ne sut quoi dire, elle était partagé entre la joie que ce soit Harry qui soit avec sa fille et entre une certaine mauvaise car justement, sa petite fille est avec un garçon… Elle se résolut malgré tout à les inviter à manger…

Neville, Hermione, Ron et Lupin étaient déjà assis également à table…

-Ah bonjour Harry, il faut se dépêcher de manger, nous allons bientôt y aller ! Dit-il avant de quitter la table.

Harry remarqua qu’il semblait vraiment fatigué… des cernes se traçaient en dessous de ses yeux… Harry se rendit compte qu’on était arrivé en fin de mois, Lupin est un loup garou… il était ravi de devenir Animagus, il pourrait enfin accompagner Lupin pendant ses transformations…
Remus était devenu depuis quelques temps, beaucoup plus important qu’avant… Sans doute parce que c’est l’un des seuls amis adultes encore en vie… Et il est ce qui rejoint le plus ses parents…

-Dis-moi Remus, je voulais te parler de quelque chose… Commença Harry.

-Excuse-moi Harry, mais ce serait mieux qu’on en parle durant le voyage car on est vraiment pressé par le temps. Tu dois savoir que vos entraînements sont très importants et on doit vous dire beaucoup de choses aujourd’hui, notamment, votre entrée dans l’Ordre du Phénix…

Ron avala de travers !

-Quoi c’est vrai, on pourra y faire partie ? Demanda Ron surexcité.

-Oui oui, mais on en reparlera plus tard ! Faites vites les enfants. Et n’oubliez pas de prendre vos nouvelles robes de sorciers ! Prévint-il.

-Pourquoi ? Demanda Hermione.

-Ne vous inquiétez pas, on vous expliquera ! Assura Lupin.

L’Union était maintenant prête, elle n’attendait maintenant plus que les Aurors qui devaient venir les chercher !...

Après 30 minutes, ils étaient finalement arrivés à Poudlard où, encore une fois, Rusard attendait aux portes.

-Encore vous ?... Siffla Rusard.

Cette fois-ci, Lupin entra avec eux. Rusard les accompagna jusqu'au bureau de Mc Gonagall.

-"Métamorphia"... murmura Rusard. Allez y, vous pouvez monter, la directrice vous attend en haut.

Arrivés en haut, Harry vit que des membres de l'Ordre étaient présents, du moins Tonks Maugrey et Kingsley. Il y avait aussi le minuscule Filius Flitwick et bien évidemment, la nouvelle directrice de Poudlard : le professeur Mc Gonagall.

-Bonjours jeunes gens ! Salua Mc Gonagall. Il s'agit aujourd'hui de votre premier jour d'entraînement. Aujourd'hui, il sera juste question de juger vos réelles capacités en matière de magie... mais d'abord, il y a plusieurs choses dont on voudrait vous parler : tout d'abord, je voulais vous annoncer que nous avons décidé de vous intégrer à l’Ordre du Phénix, vous êtes dès à présent des membres à part entière… il faudrait que vous veniez aux réunions afin de connaître l'état de la situation actuelle et à venir… Les dates des prochaines réunions importantes de l'Ordre vous seront données en temps voulu… je pense que tous les membres du groupe que vous avez créé en cinquième, l’AD, devraient faire partie de l’Ordre, il faut essayer de recruter le plus de personnes possibles !

Le professeur marqua une pose. Mais reprit aussitôt :

Je vous rappelle également que vos examens de transplanage auront lieu le 2 août, vous y êtes tous convoqué, vous aussi Mlle Weasley…

Ginny était stupéfaite… Elle n’avait pourtant pas l’âge requis pour le passer…

-Je me suis… disons, arrangée avec le ministère pour qu’il vous donne une autorisation spéciale pour votre examen de transplanage…
Autre chose, j’aimerai savoir quel Animagus avez-vous choisi d’être ? Il faut que l’animal que vous allez choisir reflète votre personnalité… c'est vraiment très important.

Harry sut tout de suite quel animal il allait choisir.

-alors qu'avez-vous choisis? Insista le professeur Mc Gonagall d'un ton sévère.

-Mon Animagus serait le cerf. Répondit Harry.

-Le cerf, Potter? Il n'est pas très facile à maîtriser mais bon, vous avez l'air sûr de vous alors je n'y vois aucune objections. Que choisissez-vous Mlle Weasley? Demanda Mc Gonagall en tournant la tête vers Ginny.

-euh... et bien j'avais pensé à la louve...

-Bien, bon choix. Répondit Mc Gonagall. Mlle Granger?

-j'aimerais être un aigle, ce sera plus facile pour espionner et voir arriver les ennemis... enfin ce n'est qu'une simple suggestion... répondit Hermione d'un ton hésitant.

-Mmmh, astucieux Mlle Granger. affirma la directrice avec un sourire. Et vous messieurs? Demanda-t-elle à ron et Neville.

-Mon animal serait le chien! répondit Ron.

Le professeur approuva d'un signe de tête.

-et moi, euh en fait j'envisageais de devenir un lion! annonça Neville en essayant d'avoir le plus sûr possible de lui.

-Le lion, Londubat? Interrogea Mc Gonagall stupéfaite. vous êtes vraiment sûr que c'est ce que vous voulez?

-Oui professeur! J'en suis sûr et certain. Répondit Neville.

Harry remarqua que depuis quelques temps, Neville semblait avoir pris de l'assurance en lui, il paraissait plus confiant et plus sûr de lui. Et ce, depuis le début de l'AD.

-Je dois vous avertir que vous et Potter vous aurez plus dur que les autres pour vos Animagi...les deux animux que vous avez choisi ont un grande importance symbolique... vous avez choisi des animaux très difficiles... ceci dit, pas aussi difficile que le phénix ou la licorne, qui sont quasi impossible à réaliser. Seul le professeur Du... Enfin bon bref, j'ai écrit vos Animagus sur ce parchemin. si quelqu'un veut changer son Animagus, il aura jusqu'à demain sinon ce sera trop tard. Réfléchissez bien! Je suis sûr que vous y parviendrez. ah oui, je voulais également vous avertir que Poudlard réouvre ses portes cette année encore. Malgré ces temps dangereux, le ministère et le conseil professoral estiment que les jeunes sorciers doivent tout de même aller à l'école, on n'est de toute façon à l'abri nulle part!

Tout le monde était enthousiaste, jamais il n'auraient cru que Poudlard réouvrirait si vite...

-Encore une fois, n'oubliez pas de contactez les anciens membres de l’AD… c’est vraiment très important.
Bon maintenant je pense qu’il serait temps de commencer vos entraînements. Comme prévu, vous allez débuter avec le professeur Flitwick pour les cours de sortilèges. Les cours se dérouleront dans la Salle sur Demande. Vous resterez ici durant un mois complet pour vos entraînements. Vous séjournerez dans les dortoirs de Gryffondor. Voilà, vous pouvez sortir.


Les 5 élèves sortirent du bureau en suivant le professeur Flitwick.

Une fois sortis :

-vous vous rendez compte ? Tout ce qui nous arrive est trop beau pour être, pincez moi, je rêve ! AÏE ! S’exclama Ron. Ginny ne recommence plus jamais ça, tu m’as sûrement arraché de la peau.

Tout le monde éclata de rire. Neville dit :

-N’empêche qu’il a raison, nous faisons partie de l’Ordre du Phénix, nous allons devenir des Animagi et nous serons bientôt de très puissants sorciers.

-Oui mais maintenant, il s’agit de travailler sans relâche durant plusieurs semaines, à mon avis, ça ne sera pas facile du tout. Remarqua Hermione.

-Vous avez raison Mlle Granger, couina le minuscule professeur Flitwick. Il faut que vous donniez le meilleure de vous-même. Bon voilà, nous y sommes. Vous connaissez le système ? Alors allons-y.

Ils firent tous des allers-retours en passant devant le tableau en pensant très fort : « Nous voulons pénétrer dans la salle où Flitwick va donner cours, Nous voulons pénétrer dans la salle où Flitwick va donner cours,… ». La porte s’ouvrit finalement…

La pièce les subjugua...!

_________________
Je sais écrire, enfin je pense, à vous de juger...

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Sep 2006 21:18 
Hors ligne
Star de Quidditch
Star de Quidditch
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Juil 2006 17:16
Messages: 771
Localisation: Kenitra, Maroc
Pottermore: KnightSpirit106
Je viens de lire d'un trait toute la fic et Comme je l'ai dit en haut J'ADORE cette fic et ne nous fait plus jamais attendre aussi lngtemps

_________________



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Sep 2006 0:26 
Hors ligne
Langue-de-plomb
Langue-de-plomb
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2006 15:25
Messages: 414
Pottermore: BronzeCendre3811
J'ai découvert ta fic aujourd'hui et je trouve l'intrigue et surtout L'union du Bien, très intéressante.

Ne perd pas courage et inspiration comme ça nous arrive à beaucoup dans nos fics. Ce n'es qu'en écrivant que tu t'amélioreras, notamment au niveau du rythme.

Courage !

_________________
Si jamais tu as besoin de moi écris moi, ta chouette saura où me trouver.

Harry Potter et le Dernier Combat

Et Si...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com